Skip to main content

Deux nouveaux hôpitaux modernes inaugurés à Port-au-Prince

Countries
Haiti
+ 2 more
Sources
MINUSTAH
Publication date
Origin
View original

Le président de la République d’Haïti, Michel Joseph Martelly, a inauguré, les 05 et 14 mai 2014 dans la commune de Croix des Bouquets (Est de Port-au-Prince), les hôpitaux communautaires de Bon Repos et de Beudet. Ces projets ont été financés par l’Etat brésilien, dans le cadre d’une coopération tripartite Brésil, Cuba et Haïti.

Lors des cérémonies d’inauguration, le Président Martelly a exprimé sa gratitude aux gouvernements brésilien et cubain, pour leur soutien à ces projets, et s’est félicité de ce partenariat entre les pays du Sud.

Argument repris par le Ministre brésilien de la Santé, Ademar Chioro Dos Reis, révélant qu’il s’agissait « du plus grand projet de coopération internationale » réalisé par le Brésil. Parlant de cette coopération tripartite, M Dos Reis a déclaré qu’il s’agissait « d’un exemple en matière de coopération Sud/Sud ».

Gérard Oriol, Secrétaire d’Etat à l’Intégration des personnes handicapées, a exprimé sa satisfaction de voir Haïti se doter d’un institut, à la fois « centre de référence pour ceux qui vivent avec un handicap, espace de formation de qualité pour tous ceux qui voudront se consacrer à cette spécialité et lieu de recherche ». Le Secrétaire d’Etat a aussi rappelé que près de 1 million d’Haïtiens (10% de la population) vivent avec un handicap, d’où son appel en faveur d’un changement d’attitude visant à réduire l’exclusion sociale des personnes handicapées.

Coopération tripartite

Ce partenariat tripartite porte également sur la construction d’un troisième hôpital dans la commune de Carrefour qui sera inauguré dans les prochaines semaines.Le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), à travers une collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)-Brésil, est également partenaire de ce projet, en tant qu’agence d’exécution pour les trois hôpitaux. L’agence onusienne assure également la dotation en équipements des structures hospitalières. Dans le cadre d’un partenariat entre l’UNOPS et la MINUSTAH, le contingent d’ingénierie militaire brésilien (BRAENGCOY) a construit un module préfabriqué pour chacun de ces hôpitaux. Cette réalisation est coordonnée par la cellule de projets de la Mission (MPC). Ces trois modules abriteront les bureaux administratifs de ces établissements de santé. En 2011, le contingent brésilien avait également réalisé un puits sur le site des hôpitaux Beudet et Bon Repos.

L’Institut Haïtien de Réhabilitation Dr. Gérard Léon, faisant partie de l’hôpital Bon Repos, est le premier établissement de ce type en Haïti. Il prendra en charge et proposera un accompagnement aux personnes vivant avec un handicap. D’une superficie de 1750 m2, le bâtiment est construit sur deux étages. Il dispose d’un plateau technique moderne, avec tous les équipements nécessaires à la réhabilitation des personnes handicapées. Cet établissement assurera également la formation des cadres et des techniciens qui se destineront à cette spécialité.

Les hôpitaux communautaires de Bon Repos, Beudet et Carrefour vont permettre à près de 800 000 personnes d’avoir accès à des soins, soit 400 000 personnes dans chacune des communes de Croix des Bouquets et de Carrefour. Le budget global de ce projet tripartite – comprenant également la réhabilitation de deux laboratoires régionaux, situés au Cap Haïtien et aux Cayes – s’élève à 34 millions de dollars américains. Des spécialistes cubains travailleront dans ces trois hôpitaux aux côtés du personnel médical haïtien.

La Première dame, Sophia Martelly, la ministre haïtienne de la Santé publique et de la Population, Dr Florence Guillaume, et Michel Bonenfant, représentant de l’UNOPS ont assisté à l’inauguration des deux hôpitaux. Sandra Honoré, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, les ministres de la Santé du Brésil, Ademar Chioro Dos Reis, et de Cuba, Roberto Morales Ojeda, et Sophie De Caen, la représentante du PNUD, ont eux, participé à la cérémonie d’inauguration de l’hôpital de Bon Repos.

Marie-Laetitia Ceccaldi