Skip to main content

De l’eau pour 5 000 personnes autour de Saint-Marc

Countries
Haiti
Sources
MINUSTAH
Publication date
Origin
View original

Des puits à pompes manuelles sont en cours de forage dans trois communes rurales proches de Saint-Marc (Artibonite), afin d’améliorer l’accès à l’eau pour 5 000 personnes.

« Les citoyens devaient marcher des heures pour s’approvisionner d’une eau salée ou souillée », explique Nérissé Jean Robenson, coordonnateur de l’Organisation de formation et d’accompagnement technique et agricole (OFATA). Son organisation a débuté, le 17 juin dernier, le forage de 3 puits à Jeanton II, La Coude et Pont Léocan, des communes rurales proches de Saint-Marc, afin de faciliter l’accès à l’eau pour 5 000 personnes.

Détruit lors du passage des cyclones Hanna et Ike en 2008, le système d’adduction d’eau dans la commune de Jeanton n’avait jamais été réparé. Par ailleurs, selon M. Robenson, le débit de la principale source qui alimente la zone diminue considérablement en période de sécheresse.

Chaque puits sera doté d’une pompe manuelle. Un comité de suivi assurera la gestion de chaque ouvrage, de concert avec la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (DINEPA).

D’un montant avoisinant les 28 000 dollars US, la construction de ces ouvrages est financée par le Bureau des Affaires civiles de la MINUSTAH, dans le cadre de ses Projets à effet rapide.

Taïna Noster