Saltar al contenido principal

Stratégie du PNUD pour la promotion de l’égalité des sexes (2022-2025)

Países
Mundo
Fuentes
UNDP
Fecha de publicación
Origen
Ver original

Résumé

La présente Stratégie pour la promotion de l’égalité des sexes (2022-2025) a été rédigée dans une période inédite. La pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) a mis en péril toutes les dimensions de notre bien-être, amplifiant le sentiment de peur dans le monde entier, et l’escalade de la violence armée est alarmante. L’ambition de la présente stratégie est d’apporter des réponses à des réflexions qui émanent de deux préoccupations essentielles. D’abord, pourquoi les progrès vers l’égalité des genres ont-ils été si lents et dispersés, quand ils n’ont pas reculé ? Ensuite, que peut faire le PNUD pour s’emparer de cette question ?

Quelle que soit sa hauteur, chaque obstacle à surmonter est aussi une chance à saisir. Des crises, qui mettent à mal les ordres anciens, émergent souvent de nouveaux paradigmes. Dans la présente stratégie, le PNUD décrit l’orientation future de ses travaux sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes, en complément de son Plan stratégique pour la période 2022-2025. Le défi pour les quatre prochaines années consistera à aider les gouvernements à faire évoluer les systèmes et structures de pouvoir qui génèrent des inégalités entre les genres et marginalisent les femmes. L’engagement du PNUD en faveur de l’égalité des genres fait partie intégrante des efforts déployés pour élargir les choix de chacun et chacune, parvenir à un monde juste et durable et concrétiser la vision exprimée dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030. L’action du PNUD s’articulera autour de ses six « solutions type » axées sur la pauvreté et l’inégalité, la gouvernance, la résilience, l’environnement, l’énergie et l’égalité des genres.

Les évaluations et les consultations ont démontré que les partenaires attendent du PNUD qu’il élève son rôle de rassembleur et de défenseur au même niveau, si ce n’est plus haut, que celui de prestataire de programmes. Pour accélérer et amplifier considérablement les résultats, le PNUD aidera les gouvernements à placer l’égalité des genres au cœur des concertations et des décisions politiques, économiques et environnementales. Nous sommes prêts à jouer ce rôle, notamment en ouvrant le dialogue difficile sur les déséquilibres de pouvoir et la répartition des ressources. Le PNUD convient que les approches mécaniques et les démarches de conformité ne suffiront pas à réduire l’étendue de la discrimination fondée sur le genre.

La présente stratégie contient des mesures de transformation institutionnelle regroupées en sept composantes interconnectées, inspirées de la certification du label égalité des genres. L’intégration réelle de l’égalité des genres dans les travaux du PNUD commence par sa prise en compte dans les décisions, les actions et les habitudes quotidiennes de nos équipes. Les efforts qu’il est prévu de déployer exigeront une force mobilisatrice favorisant l’écoute et l’apprentissage, en faisant preuve de courage et en travaillant autrement. Le PNUD ne réussira dans son entreprise que s’il instaure et entretient une culture où chaque personne est respectée, valorisée et responsabilisée, et se sent en sécurité et incluse.