Перейти к основному содержанию

Alertes de maladies épidémiques et émergentes en Océanie le 9 août 2022

Страны
Мир
+ 23
Источники
SPC
Дата публикации

Éléments nouveaux/faits marquants intervenus depuis la diffusion de la carte précédente sur PacNet, le 2 août 2022

Leptospirose

  • Nouvelle-Calédonie : au 31 juillet 2022, 203 cas répartis dans 29 municipalités (province Sud : 66 cas ; province Nord : 136 cas ; province des îles Loyauté : 1 cas) avaient été signalés depuis le début de l’année. 172 personnes avaient été hospitalisées (84 %) et 2 décès avaient été enregistrés. – Source : site Web de la Direction des Affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie, consulté le 31 juillet 2022.

Grippe

  • Australie : depuis le début de l’année, 212 573 cas de grippe confirmés en laboratoire et 246 décès associés à la grippe avaient été notifiés au Système australien de surveillance des maladies à déclaration obligatoire. Une diminution du nombre de cas de syndrome grippal a été observée au sein de la population depuis juillet 2022 et, pour la quinzaine considérée, le nombre hebdomadaire de cas de grippe confirmés par laboratoire en 2022 est passé sous la moyenne hebdomadaire des cinq dernières années. L’alerte bleue a été retirée de la carte. – Source : Rapport australien de surveillance de la grippe nº 9, quinzaine se terminant le 31 juillet 2022, consulté le 9 août 2022.

Rubéole

  • Fidji : au 4 août 2022, le ministère fidjien de la Santé et des Services médicaux avait signalé deux (2) cas de rubéole. Les Fidji mènent actuellement des activités de vaccination supplémentaires à l’échelle du pays, afin d’atténuer l’impact potentiel des cas signalés. Une alerte rouge a été ajoutée sur la carte. – Source : site Web du ministère fidjien de la Santé et des Services médicaux, consulté le 9 août 2022.

Rougeole

Fidji : au 4 août 2022, le ministère fidjien de la Santé et des Services médicaux avait signalé huit (8) cas de rougeole. Les Fidji mènent actuellement des activités de vaccination supplémentaires à l’échelle du pays, afin d’atténuer l’impact potentiel des cas signalés. – Source : site Web du ministère fidjien de la Santé et des Services médicaux, consulté le 9 août 2022.

Orthopoxvirose simienne (variole du singe)

  • Australie : au 4 août 2022, 57 cas (confirmés ou probables) d’orthopoxvirose simienne avaient été signalés en Australie, un chiffre qui correspond au nombre de cas diagnostiqués en Australie et signalés par les états et territoires au Système australien de surveillance des maladies à déclaration obligatoire, à savoir : 31 cas en Nouvelle-Galles du Sud, 22 dans le Victoria, 2 dans le Territoire de la Capitale australienne, 1 dans le Queensland et 1 en Australie-Méridionale. – Source : site Web du ministère australien de la Santé, consulté le 9 août 2022.

  • Hawaii : au 4 août, douze (12) personnes à Hawaii avaient été testées positives à l’orthopoxvirose simienne. – Source : site Web du département de la Santé de l’État d’Hawaii, consulté le 9 août 2022.

Infection à méningocoques

  • Australie (Nouvelle-Galles du Sud) : deux (2) cas d’infection à méningocoques chez des personnes ayant participé à l’édition 2022 du festival Splendour in the Grass ont été signalés au ministère de la Santé de l’État de Nouvelle-Galles du Sud. Un (1) de ces cas était un homme originaire de Sydney âgé d’une quarantaine d’années, qui est décédé des suites de la maladie. Depuis le début de l’année, 15 cas d’infection à méningocoques ont été signalés en Nouvelle-Galles du Sud. – Source : site Web du ministère de la Santé de l’État de Nouvelle-Galles du Sud, consulté le 9 août 2022.

Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)

Samoa américaines : au 8 août 2022, le ministère de la Santé des Samoa américaines avait signalé 7 952 cas de COVID-19 et 33 décès au total. – Source : Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 9 août 2022.

· Australie : au 8 août 2022, 9 658 087 cas confirmés de COVID-19, dont 12 335 décès, avaient été signalés en Australie. – Source : site Web du ministère australien de la Santé, consulté le 9 août 2022.

  • Îles Mariannes du Nord : au 1er août 2022, 12 866 cas confirmés de COVID-19 et 38 décès avaient été signalés aux Îles Mariannes du Nord. – Source : page Facebook officielle des autorités sanitaires des Îles Mariannes du Nord, consultée le 9 août 2022. Îles Cook : au 5 août 2022, le ministère de la Santé des Îles Cook avait signalé 6 129 cas confirmés de COVID-19 et 1 décès. – Source : site Web du ministère de la Santé des Îles Cook – Te Marae Ora, consulté le 9 août 2022. États fédérés de Micronésie : au 8 août 2022, un total de 6 850 cas et 16 décès avaient été signalés par le ministère des Affaires sanitaires et sociales. – Source : page Facebook officielle du ministère des Affaires sanitaires et sociales des États fédérés de Micronésie, consultée le 9 août 2022.

Fidji : au 1er août 2022, 67 869 cas et 874 décès avaient été signalés aux Fidji. Par ailleurs, 969 personnes testées positives à la COVID-19 sont décédées en raison d’autres pathologies graves. Leurs médecins ayant conclu que la COVID-19 n’était pas la cause de leur décès, elles n’ont pas été intégrées au décompte des décès liés à la pandémie. – Source : page Facebook officielle du ministère fidjien de la Santé et des Services médicaux, consultée le 9 août 2022.
Polynésie française : au 8 août 2022, 76 290 cas et 650 décès avaient été signalés en Polynésie française. – Source : site Web de la Direction de la santé, consulté le 9 août 2022.

· Guam : au 8 août 2022, le département de la Santé publique et des Services sociaux de Guam avait signalé 56 117 cas confirmés ou probables et 383 décès. – Source : site Web du département de la Santé publique et des Services sociaux de Guam, consulté le 9 août 2022.

  • Hawaii : au 3 août 2022, le département de la Santé de l’État d’Hawaii avait signalé 329 633 cas de COVID-19 et 1 592 décès. – Source : site Web du département de la Santé de l’État d’Hawaii, consulté le 9 août 2022.
    Kiribati : au 22 juillet 2022, le Gouvernement de Kiribati avait signalé 3 430 cas de COVID-19 et 13 décès. – Source : page Facebook officielle du Bureau du Président de Kiribati, consultée le 9 août 2022.

  • Nauru : au 8 août 2022, le Gouvernement de la République de Nauru avait signalé 4 409 cas et 1 décès. – Source : site Web du Gouvernement de la République de Nauru, consulté le 9 août 2022.

  • Nouvelle-Calédonie : au 2 août 2022, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie avait signalé 71 073 cas de COVID-19 et 314 décès. – Source : site Web du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, consulté le 9 août 2022.

· Nouvelle-Zélande : au 9 août 2022, le ministère néo-zélandais de la Santé avait signalé 1 666 539 cas confirmés de COVID-19 et 2 475 décès. – Source : site Web du ministère néo-zélandais de la Santé, consulté le 9 août 2022.

  • Niue : au 7 août 2022, le Gouvernement de Niue avait signalé 58 cas de COVID-19. – Source : site Web du Gouvernement de Niue, consulté le 9 août 2022.

  • Papouasie-Nouvelle-Guinée : au 3 août 2022, 44 800 cas confirmés et 663 décès avaient été signalés en Papouasie-Nouvelle-Guinée. – Source : Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 9 août 2022.

  • Palau : au 5 août 2022, Palau avait signalé 5 239 cas de COVID-19 et 6 décès. – Source : page Facebook officielle du ministère de la Santé et des Services sociaux de Palau, consultée le 9 août 2022.

  • Pitcairn : 4 cas ont été signalés par les autorités de Pitcairn. En attente d’informations supplémentaires. – Source : Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 9 août 2022. Îles Marshall : au 8 août 2022, les premiers cas de transmission communautaire avaient été recensés aux Îles Marshall. Au 6 août 2022, le ministère de la Santé et des Services sociaux des Îles Marshall avait signalé 70 cas. Une alerte rouge a été ajoutée sur la carte. – Source : page Facebook officielle du ministère de la Santé et des Services sociaux des Îles Marshall, consultée le 9 août 2022.

  • Samoa : au 27 juillet 2022, le Gouvernement du Samoa avait signalé 15 405 cas de COVID‑19 et 29 décès. – Source : page Facebook officielle du Gouvernement du Samoa, consultée le 9 août 2022.

  • Îles Salomon : au 10 juin 2022, le Gouvernement des Îles Salomon avait signalé 21 544 cas et 153 décès. – Source : Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 9 août 2022.

  • Tonga : au 7 août 2022, le ministère de la Santé avait signalé 12 836 cas et 12 décès. – Source : page Facebook officielle du ministère de la Santé des Tonga, consultée le 9 août 2022.

  • Tuvalu : au 8 août 2022, 8 cas importés avaient été signalés à Tuvalu. – Source : Point sur la COVID-19 dans la Région OMS du Pacifique occidental, consulté le 9 août 2022.

  • Vanuatu : au 18 juillet 2022, le ministère de la Santé avait signalé 11 730 cas et 14 décès. – Source : site Web du ministère de la Santé de Vanuatu, consulté le 9 août 2022.

  • Wallis et Futuna : au 27 juillet 2022, le Gouvernement de Wallis et Futuna avait signalé 825 cas de COVID-19 et 7 décès. – Source : page Facebook officielle du Préfet de Wallis et Futuna, consultée le 9 août 2022.

Vaccination contre la COVID-19

  • Au 9 août 2022, 2 733 794 premières doses et 2 341 519 deuxièmes doses avaient été administrées dans les 22 États et Territoires insulaires océaniens.

De plus amples informations et d’autres supports visuels de présentation des données sur la morbidité et la mortalité associées à la COVID-19 et sur la vaccination dans les îles du Pacifique sont disponibles sur le site Web de la CPS à l’adresse suivante : https://www.spc.int/fr/actualite/actus-web/2021/12/covid-19-point-dinfo-cps

Situation ailleurs dans le monde

Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)

· Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) : au 9 août 2022, 578 201 956 cas de COVID-19 et 6 402 474 décès avaient été signalés au total dans le monde. – Source : site Web du centre John Hopkins (CSSE), consulté le 9 août 2022 à 16 h 15 (heure de Nouméa).

· D’autres points et informations sur la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) sont disponibles dans les rapports de situation de l’OMS sur la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et dans le tableau de bord de l’OMS sur la situation de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).