Saltar al contenido principal

Madagascar reçoit 797.049 $ du Groupe African Risk Capacity et de la Banque africaine de développement pour la réponse à la sécheresse

Países
Madagascar
Fuentes
AfDB
+ 1
Fecha de publicación

Antananarivo, Madagascar 8 juillet 2022 - Des représentants du Groupe African Risk Capacity et de la Banque africaine de développement ont remis un chèque symbolique de 797.049 dollars au Gouvernement de Madagascar par suite du retard des pluies pendant la saison agricole 2021-2022, qui a entraîné des conditions de sécheresse dans le pays, en particulier dans le Grand Sud.

Le versement d’indemnités de l'ARC est le résultat de l'assurance sécheresse souscrite par le pays dans le cadre du programme phare de la Banque africaine de développement, ADRiFi, qui a financé 50 % de la prime d'assurance 2021/2022 pour le transfert du risque souverain de sécheresse pour la République de Madagascar.

Ce versement d’indemnités sera spécifiquement utilisé pour renforcer la résilience d'une partie des quelques 1 024 523 personnes touchées par la sécheresse, selon l'estimation du logiciel Africa RiskView, un outil utilisé par l'ARC pour estimer le nombre de personnes touchées par des catastrophes et les coûts d'intervention associés.

"Je tiens à remercier le Groupe African Risk Capacity, la Banque africaine de développement, le gouvernement allemand, ainsi que les partenaires multi-donateurs tels que la Suisse et le Royaume-Uni, qui ont fourni un soutien aux primes au Gouvernement de Madagascar pour permettre l'adhésion à l'assurance. Votre soutien à l'ARC et aux pays du continent est crucial pour nous permettre de maintenir notre adhésion à ce mécanisme d'assurance vital ", a déclaré M. Tahina Razafindramalo, Ministre du Développement Numérique, de la Transformation Digitale, des Postes et des Télécommunications.

Dans ses remarques, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies et Directeur général du Groupe ARC, Ibrahima Cheikh Diong, a déclaré : "Le versement effectué aujourd'hui permet non seulement de soutenir les communautés vulnérables touchées par la sécheresse, mais aussi de réaffirmer l'engagement du Gouvernement de Madagascar à protéger sa population contre les chocs induits par le climat en participant activement au mécanisme d'assurance de l'ARC."

"Madagascar est, malheureusement, l'un des pays africains les plus durement touchés par l'impact du changement climatique. Toutefois, la prévoyance du gouvernement, qui a souscrit une assurance contre la sécheresse, nous a permis de travailler ensemble à l'élaboration d'un plan d'urgence préventif, détaillant la manière dont le versement serait utilisé. Le déblocage rapide des fonds signifie que les communautés les plus touchées peuvent maintenant être aidées de toute urgence", a déclaré Lesley Ndlovu, le Directeur exécutif d'ARC Limited, la filiale d'assurance de l'Agence ARC.

En établissant un cadre de collaboration, l'ARC et la Banque africaine de développement ont signé un protocole d'accord en mars 2017 afin d'aider les États africains à gérer les risques de catastrophes et à être mieux préparés pour répondre efficacement aux périls liés au climat qui affectent gravement le continent. C'est dans ce cadre que la Banque a apporté un soutien financier au Gouvernement de Madagascar pour le paiement de sa prime d'assurance sur une période de 5 ans (2019-2023) à travers le programme ADRiFi.

"Il s'agit du troisième versement d’indemnités d'assurance via le programme ADRiFi et l'ARC au Gouvernement de Madagascar. Le total combiné de plus de 13,5 millions de dollars pour renforcer la capacité du gouvernement à fournir des services qui empêchent des milliers de personnes vulnérables de souffrir d'insécurité alimentaire ou de migrer à la recherche de nourriture et de travail, démontre l'engagement soutenu de la Banque à renforcer la résilience des nations africaines face au changement climatique", a déclaré le Dr Beth Dunford, vice-présidente de la Banque africaine de développement pour l'agriculture, le développement humain et social.

Contacts avec les médias

Pour le Groupe African Risk Capacity: Simon Pierre Diouf, chargé de communication, courriel : simonpierre.diouf@arc.int

Pour Madagascar : Mme Mbolatiana Andriamiarinosy, Coordinatrice Nationale du Programme ARC, courriel : andriamiarinosy@yahoo.fr

Pour la Banque africaine de développement : Alphonso Van Marsh, responsable principal de la communication et des événements, courriel : avanmarsh@afdb.org

À propos du Groupe African Risk Capacity

Le Groupe African Risk Capacity est composé de l'Agence ARC et d'ARC Limited.
L'Agence ARC a été créée en 2012 en tant qu'agence spécialisée de l'Union africaine (UA) pour aider ses États membres à améliorer leurs capacités à mieux planifier, préparer et répondre aux catastrophes liées au climat. ARC Ltd est une structure d'assurance mutuelle fournissant des services de transfert de risques aux États membres par le biais de la mise en commun des risques et de l'accès aux marchés de la réassurance. ARC a été créé sur le principe que l'investissement dans la préparation et l'alerte précoce par le biais d'une approche financière innovante est très rentable et peut permettre d'économiser jusqu'à quatre dollars pour chaque dollar investi dans des approches ex ante.

Avec le soutien du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de la Suède, de la Suisse, du Canada, de la France, de l'Union européenne, de la Fondation Rockefeller et des États-Unis, l'ARC aide les États membres de l'UA à réduire le risque de pertes et de dommages causés par les phénomènes météorologiques extrêmes qui touchent les populations africaines en apportant, par le biais d'une assurance souveraine contre les risques de catastrophe, des réponses ciblées aux catastrophes naturelles de manière plus rapide, rentable, objective et transparente. L'ARC utilise désormais son expertise pour aider à lutter contre certaines des autres menaces les plus importantes auxquelles le continent est confronté, notamment les inondations et les épidémies.
Depuis 2014, 90 polices d’assurance ont été signées par les États membres pour une couverture d'assurance cumulée de 900 millions de dollars US pour la protection de 90 millions de populations vulnérables dans les pays participants.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site : www.arc.int

Veuillez nous suivre sur les médias sociaux :
Twitter: @ARCapacity
LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/african-risk-capacity/
Facebook: African Risk Capacity
SoundCloud: African Risk Capacity