Skip to main content

Rapport statistique mensuel de données d’Education en Situation d’Urgence du 31 mai 2022

Countries
Burkina Faso
Sources
Education Cluster
+ 1 more
Publication date
Origin
View original

I. SITUATION DES FERMETURES

A la date du 31 mai 2022, le nombre d’établissements fermés passe de 4 148 à 4 258 soit une hausse de 110 structures éducatives. Ces fermetures représentent environ 16,96 % des structures éducatives du Burkina Faso contre 16,52 % au mois d’avril 2022. Elles affectent 708 341 élèves soit 339 260 filles (47,90%) et 369 081 garçons (52,10%), ainsi que 20 763 enseignants soit 6 683 femmes (32,19%) et 14 080 hommes (67,81%).

La majeure partie des régions à forts défis sécuritaires enregistre une augmentation relativement importante notamment la Boucle du Mouhoun (+51), le Centre-Nord (+3), l’Est (+27), le Centre-Est (+16), le Nord (+14).

Il faut souligner par ailleurs que pour les enseignants, il est procédé à leur redéploiement d’abord au niveau communal, puis provincial, ensuite régional et enfin au niveau national. Pour ce qui est du niveau national, la Direction des Ressources humaines (DRH) du MENAPLN a procédé depuis 2019 à 2021, au redéploiement de 2 951 enseignants affectés par la crise sécuritaire dont 71 du post-primaire et secondaire et 2 880 du primaire.