Перейти к основному содержанию

Suisse : En piste pour la nouvelle stratégie - Rapport annuel 2021

Страны
Мир
+ 1
Источники
swisspeace
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

EDITO

La nouvelle stratégie de KOFF pour la période 2021 - 2024 a été lancée en février 2021. Elle comprend trois accents stratégiques : pertinence politique, processus d’apprentissage commun et mise en réseau interne. Un regard rétrospectif sur l’année 2021 – notamment dans le contexte de la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine – illustre l’importance des accents choisis. Outre les souffrances indicibles de la population concernée, cette guerre a déclenché des dynamiques qui soulignent la pertinence politique des thèmes sur lesquels la plateforme KOFF travaille depuis des années.

Durant l’été 2021, KOFF a abordé la question de la position de la Suisse au niveau international dans le domaine de la paix et la sécurité lors d’une table ronde avec le Conseil suisse pour la Paix et l’association Suisse-ONU (p.1). Le rôle des réseaux sociaux et la gestion de la polarisation et de la més/désinformation est un autre thème à prendre en compte dans la consolidation de la paix. KOFF a organisé une table ronde à ce sujet avec la Fondation Hirondelle et Helvetas à l’automne 2021 (p.3).

Les résultats du processus d’apprentissage commun sur «les femmes, la paix, la sécurité», que KOFF a coordonné avec Femmes de Paix Autour du Monde et cfd - l’organisation féministe pour la paix, sont également pertinents d’un point de vue politique actuel : L’importance de l’auto-prise en charge et de la prise en considération de l’économie des soins pour la participation des femmes dans les crises et dans les processus de paix s’est avérée évidente (p.5). Enfin, le processus d’apprentissage commun sur la paix et la migration a permis de tirer des leçons importantes sur la manière d’intégrer la migration dans la politique de paix et sur la forme que pourrait prendre une politique migratoire sensible aux conflits - en Suisse également (p.7).

De même que l’importance de la pertinence politique de la plateforme, l’année 2021 a confirmé que les processus d’apprentissage communs ont un grand potentiel pour traiter de manière critique et constructive les questions centrales de la politique de paix et de la promotion de la paix. C’est là qu’intervient le troisième axe stratégique : la mise en réseau interne. Celle-ci existe depuis longtemps entre les organisations membres de KOFF actives en Amérique centrale. Les analyses, approches et stratégies communes qui en résultent aident à faire face à la réduction de la marge de manœuvre de la société civile dans la région et au retrait sous-jacent de la coopération bilatérale au développement de la Suisse en Amérique latine (p. 9).

Le groupe d’intervision de KOFF, réactivé au printemps 2021, a lui aussi pour but de mettre à profit les expériences et les ressources de la plateforme et d’encourager le soutien mutuel (p.11). Enfin, KOFF s’est engagé avec le «Forum für Friedenskultur» dans la première édition de l’été d’Ilanz ; ceci afin de contribuer à la mise en place d’une culture de la paix en Suisse et de soutenir les activités qui y sont liées malgré des périodes difficiles (p.13).

Un grand merci aux membres et à l’équipe de KOFF pour leur engagement inlassable, qui est aujourd’hui plus précieux que jamais.

Anna Leissing
Responsable de la plateforme KOFF