Saltar al contenido principal

Rapport d’évaluation des besoins en eau, hygiène et assainissement au profit des déplacés du Canton Kokorou et des villages Tingou et Petelkole Commune de Tera, Département de tera, Région de Tillabery (Mission réalisée le 28-04-2022)

Países
Níger
Fuentes
Action Contre la Faim
+ 7
Fecha de publicación
Origen
Ver original

I. Introduction

La Région de TILLABERY enregistre à ce jour des incidents suite à la détérioration de la situation sécuritaire. Les populations sont sous menaces constantes qui se traduisent par des attaques, tueries, assassinats ciblés (à l’endroit des Chefs coutumiers et Religieux), extorsions de biens de toutes natures, violences sur les personnes, tous perpétrés par les Groupes Armés Non Etatiques (GANE).

La Commune de TERA où la situation sécuritaire est relativement stable, accueille les déplacés venus des villages de KOKOROU, MEYANA, SALMOUSS, DJIBLO, SEDAY, SIRAM, BONGOU (Commune de KOKORO), TINGOU (Commune de TERA) et PETELKOLI (Commune de BANKILARE) situés à environ 50 Km. Cette population est essentiellement composée des Touaregs.

La suite des évènements suivants est à l’origine du déplacement de ces populations :

▪ Le 18 décembre 2021 incursion des GANE à la Mairie de KOKOROU ; les bureaux avaient été saccagés ;

▪ Le 17 janvier 2022, Incursion des GANE dans le marché de DOUGOURO donnant une interdiction formelle aux Agents percepteurs de taxe de la mairie de ne plus faire de prélèvement de taxes chez les commerçants ;

▪ Le 18 janvier 2022, Incursion des GANE au marché de NAMAGO avec pour objectif de faire le suivi des recommandations précédentes à l’endroit des percepteurs des taxes de la mairie suivie des fouilles de véhicules de transport en commun à la recherche desdits agents de perceptions ;

▪ Le 3 mars 2022 Incursion des GANE dans un village de KOKOROU où plusieurs têtes de bétail avaient été emportées ;

▪ Le 22 Mars Incursion des GANE dans le village de MEYANE avec pour bilan le meurtre d’un individu suivi d’une demande de rançon à hauteur de 12 millions de FCFA ;

▪ Incursion des GANE le 02/02/2022 dans le village TINGOU à la recherche des personnes soupçonnées d’être des informateurs des forces de défense et de sécurité. Ainsi, le 04/02/2022 les populations de dudit village se sont déplacées pour trouver refuge dans la Commune de Téra ;

▪ Les populations de PETELKOLI se sont déplacés quant à elles à titre préventif le 14/04/2022 des suites d’attaque de leur poste de police le 12/04/2022. Cette incursion a causé des pertes en vie humaine dans les rangs des forces de sécurité.

C’est au total 126 ménages qui se sont déplacés vers la Commune de Téra. Ils sont pour certains installés chez les familles d’accueil ou pour d’autres installé sur les parcelles attribuées par des particuliers ayant fait constat des conditions dans lesquelles ces derniers se trouvent.

Dans le cadre de la mise en œuvre de nos activités en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) sur le programme du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM), nous avons mené cette évaluation au profit des déplacés afin d’identifier les problématiques auxquels ils font face et proposer des pistes de solutions à la communautés humanitaire pour d’éventuelles prises de décision.