Перейти к основному содержанию

Genève: Le Représentant des ONGs nationales plaide pour la population congolaise au briefing des Etats membres des NU sur la situation humanitaire en RDC

Страны
ДР Конго
Источники
Caritas
Дата публикации

Genève, le 03 mai 2022 (caritasdev.cd) : La réunion du briefing des Etats membres des Nations Unies sur la situation humanitaire en RDC s'est déroulée ce mardi de 09H06 à 10H31, en présentiel à Genève. Les invités qui ont pris la parole à ces assises sont le Coordinateur Humanitaire de l’ONU, le Représentant des ONGI, le Représentant des ONGS Nationales, ainsi que le Ministre des Affaires Sociales et Humanitaires.

Intervenant en ligne, de 09H34 à 09H45, le Représentant des ONGs Nationales, Mr Boniface Nakwagelewi ata Deagbo, Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl, a d’abord fait un rappel de la situation humanitaire en RDC, qui demeure encore précaire. Il a ensuite déploré l’insuffisance de l’aide humanitaire face aux besoins changeants, causés par l’instabilité sécuritaire et le déplacement pendulaire des populations. L’intervenant a planché également sur le partenariat, localisation et Grand Bargain, avant de lancer un cri d’alarme des populations affectées à la Communauté Internationale**. Veuillez cliquer ici pour télécharger ce message.**

« Ainsi, en remerciant les États membres des Nations Unies pour leur soutien à la RDC depuis plus de décennies, les ONGS nationales se permettent-elles de porter à l’attention des États membres cet appel de détresse, résumé en ces termes et en demandant de (d’) :

  • Vu la gravité de la situation humanitaire précaire, ne pas négliger la solidarité internationale avec la RDC à cause des crises en Ukraine et d’ailleurs, mobiliser davantage des ressources financières permettant de réaliser effectivement le Plan de Réponse Humanitaire 2021 – 2022 en faveur des populations en détresse ; - Soutenir le Gouvernement de la RDC à assurer efficacement l’intégrité territoriale du pays, la protection des personnes ainsi que leurs biens et travailler sur les causes qui attirent les jeunes à se faire recruter dans des groupes armés. La mise en œuvre effective du Programme de Développement Local des 145 Territoires, lancé par le Gouvernement y contribuerait certainement ; - Pousser toutes les Parties prenantes à respecter l’Accord-cadre d’Addis-Abeba pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République Démocratique du Congo».

Les ONGs nationales ont profité du cri d’alarme des populations pour recommander à la Communauté Internationale d’appuyer, dans le cadre de la localisation, la coordination et le renforcement des capacités des ONGS nationales en vue de la pérennisation des acquis ; faciliter l’inclusion d’indicateurs pour le renforcement des capacités et transfert des compétences des acteurs internationaux aux acteurs locaux ;appuyer le Groupe de référence de la RD Congo pour une application effective des engagements pris par les signataires de Grand Bargain.