Перейти к основному содержанию

République Démocratique du Congo Mise à jour sur la sécurité alimentaire : Les zones nord-est et centre-est en insécurité alimentaire de Crise (Phase 3 de l’IPC) Avril 2022

Страны
ДР Конго
Источники
FEWS NET
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

MESSAGES CLÉS

• Depuis mars 2022, une résurgence de la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) dans le Rutshuru a occasionné des nouveaux déplacements en pleine période de reprise de la saison B. Selon OCHA, environ 102 000 personnes sont concernées par ces déplacements faisant baisser la participation aux activités agricoles et une production agricole estimée inférieure à la moyenne dans ce territoire difficile d’accès et où l’assistance alimentaire se fait de plus en plus rare.

• Depuis début mars 2022, on observe une hausse atypique des prix des denrées de base tant locales qu’importées du fait des faibles disponibilités sur les marchés locaux, qui s’expliquerait par l’augmentation des coûts de transport et la baisse du niveau d’importations de certains produits de base comme la farine de maïs et l’huile végétale raffinée. Cette tendance ponctuelle à la hausse semble se stabiliser aux deux premières semaines du mois d’avril et augure un renforcement du pouvoir d’achat des ménages.

• En ce début de la petite soudure (saison B), certaines zones de conflits au nord-est qui connaissent un déficit de consommation alimentaire resteront en situation de Crise (Phase 3 de l’IPC). En revanche, le centre-est et le sud-est, avec des territoires ayant connu une campagne agricole assez complète seront en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC). Les zones stables du nord qui ne connaissent aucun déficit alimentaire seront en phase Minimale (Phase 1 de l’IPC).