Перейти к основному содержанию

Les dirigeants mondiaux s'engagent à verser 4,8 milliards de dollars US pour Terrasser la COVID dès maintenant

Страны
Мир
+ 12
Источники
GAVI
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал
  • Le sommet
  • Les engagements pris lors du sommet s'élèvent à 4,8 milliards de dollars US, ce qui assure de pouvoir disposer des liquidités dont on a un besoin vital pour aider les pays à faible revenu à accélérer tout de suite le déploiement de la vaccination, leur assurer un accès équitable lors des nouveaux achats de vaccins et fournir une aide supplémentaire à ceux qui voudraient à l'avenir se procurer leurs propres vaccins. Le Président indonésien, qui assure cette année la présidence du G20, a apporté son soutien au lancement de la
  • Déclaration du Professeur José Manuel Barroso, Président du Conseil d'administration de Gavi : « Nous saluons cette extraordinaire démonstration de solidarité mondiale impliquant un tel nombre de partenaires, alors même que le monde doit faire face à de multiples défis. »

Genève, le 8 avril 2022 -- Réunis lors du sommet Terrasser la COVID dès maintenant (Break COVID Now 2022), co-organisé par Gavi, l'Alliance du Vaccin, et les gouvernements de l'Allemagne, du Ghana, de l'Indonésie et du Sénégal, les dirigeants du monde entier ont réaffirmé leur soutien à l'accès équitable aux vaccins contre la COVID-19 et se sont engagés à faire d'urgence tout leur possible pour briser la COVID, tout de suite.

Avec l'Allemagne, l'Indonésie et le Sénégal assurant respectivement les présidences du G7, du G20 et de l'Union africaine, le sommet a permis d'affirmer le soutien de la communauté internationale à la démarche multilatérale de COVAX visant à assurer l'équité en matière de vaccination. Cet événement a également permis d'obtenir des engagements d'un montant total de 4,8 milliards de dollars US en faveur de la garantie de marché (AMC) COVAX de Gavi, mécanisme destiné à assurer aux pays à faible revenu un accès équitable aux vaccins contre la COVID-19.

Les donateurs souverains ont répondu à la demande de financement de l'AMC pour 2022 en s'engageant à fournir au total 1,7 milliard de dollars US, tandis que de nouveaux mécanismes financiers proposés par la Banque européenne de développement (BEI) et l'Agence américaine de financement pour le développement international (Development Finance Corporation -- DFC)permettaient de mobiliser 2,1 milliards de dollars US. Par ailleurs, trois banques multilatérales de développement (BMD) -- la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement et la Banque européenne d'investissement (BEI) -- mettent à disposition au moins 1 milliard de dollars US.

Les engagements pris permettront tout d'abord à COVAX d'apporter à la distribution des vaccins dans les pays à faible revenu le soutien dont elle a besoin de toute urgence, et de s'assurer que les vaccins provenant de dons pourront être expédiés et administrés. Ils ont déjà permis à Gavi de lancer la Réserve pour les vaccins contre la pandémie : grâce à cette réserve on pourra à l'avenir acheter, si besoin, de nouveaux vaccins contre la COVID-19 pour le compte des participants à l'AMC COVAX. Grâce aux engagements pris par les BMD, ces pays pourront bénéficier d'un financement à faible coût pour acheter des vaccins supplémentaires, en plus de ceux qui sont financés par les donateurs.

LES NOUVEAUX ENGAGEMENTS DES DONATEURS ENVERS L'AMC DE GAVI COVAX SE RÉPARTISSENT COMME SUIT :
  • Japon, co-organisateur du sommet de l'AMC 2021 : 500 millions de dollars.
  • Allemagne, co-organisatrice du sommet *terrasser la COVID dès maintenant *: 400 millions d'euros.
  • Canada : 220 millions de dollars canadiens
  • Brésil : 86,7 millions de dollars US
  • Commission européenne : 75 millions d'euros
  • Australie : 85 millions de dollars australiens
  • Finlande : 2 millions d'euros
  • Islande : 250 millions de couronnes islandaises.
  • Luxembourg : 1 million d'euros
  • Vietnam : 500 000 dollars US
  • Gouvernement régional de Catalogne, en Espagne : 290 000 euros
  • Conseil provincial de Biskaye, en Espagne : 100 000 euros
  • Estonie : 40 000 euros
  • Malte : 40 000 euros
  • Fondation Workday : 300 000 dollars US
  • Campagne CODE(RED) : 200 000 dollars US
  • Autres donateurs : 122,6 millions de dollars US

Les promesses faites aujourd'hui s'ajoutent aux engagements pris le 19 janvier dernier, lors de l'évènement intitulé Un monde protégé 2022 (One World Protected 2022, au cours duquel a été lancée l'offre d'investissement 2022 pour l'AMC COVAX.

Un certain nombre de pays et de groupes ont exprimé leur intention de faire des dons supplémentaires à COVAX, notamment pour soutenir la Réserve pour des vaccins contre la pandémie, mais ils n'ont pas été en mesure de l'annoncer aujourd'hui en raison de leurs procédures budgétaires et du court délai imparti pour répondre à cet appel d'urgence.

« Nous saluons cette extraordinaire démonstration de solidarité mondiale impliquant un tel nombre de partenaires, alors même que le monde doit faire face à de nombreux défis. Nous adressons nos remerciements à tous les participants -- et plus particulièrement à nos coorganisateurs, pour avoir galvanisé le soutien international » a déclaré le Professeur José Manuel Barroso, Président du Conseil d'administration de Gavi. « Cette pandémie n'est pas terminée : si nous laissons persister des lacunes dans la couverture vaccinale, elle continuera à dévaster les individus, les communautés et les économies. Pour terrasser la COVID maintenant, il faut parvenir à l'équité. Nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre et de risquer de voir tous les progrès accomplis anéantis par le virus. »

Grâce au soutien de ses donateurs, COVAX a pu constituer le portefeuille de vaccins contre la COVID-19 le plus diversifié qui soit, expédier plus de 1,2 milliard de doses de vaccin contre la COVID-19 dans les pays à faible revenu et débourser plus de 600 millions de dollars en soutien à leur distribution.

Il faut maintenant de toute urgence financer les services d'appui à la vaccination pour combler les inégalités et aider les pays à atteindre rapidement leurs objectifs nationaux de couverture vaccinale. La Réserve pour les vaccins contre la pandémie est un instrument destiné à garantir à l'avenir un accès équitable aux nouveaux vaccins -- par exemple aux vaccins adaptés aux nouveaux variants - en s'assurant de disposer des ressources nécessaires pour pouvoir, si besoin, verser immédiatement des acomptes.

Gavi et ses partenaires ont annoncé plusieurs nouvelles initiatives de financement innovantes :
  • La BEI s'est engagée à verser une avance de 1 milliard d'euros supplémentaires pour l'AMC COVAX de Gavi.
  • Gavi et l'Agence américaine de financement pour le développement (DFC) ont annoncé une nouvelle facilité de financement rapide de COVAX, qui mettra à disposition jusqu'à 1 milliard de dollars US pour permettre à Gavi de monétiser rapidement les promesses de dons faites à l'AMC COVAX, et de maximiser ainsi l'impact de ces promesses en minimisant le temps nécessaire pour disposer du financement correspondant.
  • En partenariat avec MedAcess et les Fondations de la société ouverte, une facilité de partage des risques de 200 millions de dollars US aidera les pays à accéder rapidement à des financements pour se procurer des vaccins supplémentaires aux prix négociés par COVAX, par le biais d'un mécanisme de partage des coûts.

**Déclaration d'Olaf Scholz, chancelier fédéral d'Allemagne et président du G7 : **« La lutte mondiale contre la pandémie figurera en bonne place à l'ordre du jour de la présidence allemande du G7. Il est important non seulement de prendre soin de nous-mêmes, mais aussi de veiller à ce que le reste du monde soit également vacciné. »

**Déclaration de S.E. Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, Président de la République du Ghana : **« Le monde se trouve dans une position favorable grâce à COVAX et aux efforts collectifs de la communauté internationale, sous la direction du Président du Conseil d'administration de Gavi, José Manuel Barroso. Néanmoins, de nombreuses personnes ne sont toujours pas vaccinées et ne sont pas protégées et, en cas de nouvelle vague d'infections ou de mutation du virus, ces personnes seront en grand danger. Nous devons donc renouveler notre engagement à soutenir les pays à faible revenu et à soutenir les objectifs nationaux de vaccination contre la COVID-19. »

**Déclaration de S.E. Joko Widodo, président de la République d'Indonésie et président du G20 : **« Il faut transformer la structure des systèmes de santé à l'échelle mondiale, pour qu'ils soient plus rapides, plus réactifs et plus résilients. C'est la priorité de la présidence indonésienne du G20. C'est pourquoi je tiens à exprimer mon soutien à la nouvelle initiative de financement de COVAX pour 2022, et notamment aujourd'hui avec le lancement de la Réserve pour les vaccins contre la pandémie. Il faut passer des "vaccins" à la "vaccination". Il faut renforcer les capacités et les financements pour pouvoir nous remettre de cette pandémie et faire face aux prochaines. Se relever ensemble... Se relever plus forts. »

**Déclaration de S.E. Macky Sall, Président de la République du Sénégal et Président de l'Union africaine : **« Gavi mérite d'être soutenu en tant que pilier essentiel de la solidarité internationale pour le vaccin et la vaccination. C'est pourquoi, en ma qualité de Président de la République du Sénégal et Président en exercice de l'Union Africaine, je lance un appel à tous les pays, toutes les institutions, tous les partenaires afin qu'ils contribuent à la reconstitution des ressources de COVAX. »

« L'équité a toujours été l'objectif premier de COVAX. Le résultat d'aujourd'hui montre que nous pouvons enfin aborder l'équité en termes de couverture vaccinale, en aidant à combler les inégalités actuelles et en assurant à l'avenir l'équité dans l'accès aux vaccins. Nous continuerons à nous appuyer sur le multilatéralisme pour assurer la sécurité de tous, partout dans le monde » a ajouté le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Gavi, l'Alliance du Vaccin.

CITATIONS DES DONATEURS ET DES PARTENAIRES

Le très honorable Justin Trudeau, Premier ministre du Canada : « Le travail que nous accomplissons avec la Facilité COVAX et tous les piliers de l'Accélérateur ACT constitue le meilleur moyen de faire parvenir les vaccins aux pays qui en ont le plus besoin et de vaincre cette pandémie. J'ai été inspiré par la générosité que cette pandémie a fait naître en nous tous. Il nous faut continuer sur cette voie en soutenant nos systèmes de santé, en favorisant la reprise économique et en éliminant la menace que fait peser la COVID-19. »

**S.E. Fumio Kishida, Premier Ministre du Japon : **« Aujourd'hui, le Japon s'engage à fournir à COVAX jusqu'à 500 millions de dollars US en complément de la contribution d'un milliard de dollars déjà versée. Cette nouvelle contribution est destinée à répondre à cette nouvelle reconstitution des ressources nécessitée par les circonstances, et à permettre un accès équitable aux vaccins. Le Japon continuera à apporter un soutien adapté aux besoins de chaque pays à travers le monde, pour assurer la sécurité sanitaire des populations. »

**Dre Silvia Lutucuta, ministre angolaise de la Santé : **« La menace de perturbation de l'approvisionnement mondial en vaccins demeure, tout comme le risque d'apparition de nouveaux variants potentiellement plus dangereux. J'appelle les gouvernements et les donateurs à soutenir COVAX afin d'éviter que des pays comme le mien ne soient laissés de côté dans leurs efforts de déploiement de la vaccination. »

M. Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement (BEI) : « Pour pouvoir riposter aux pandémies, partout dans le monde, il faut avoir accès très rapidement à de nouveaux financements innovants. Dans le cadre de Team Europe (l'Équipe Europe), la BEI accorde une nouvelle enveloppe d'un milliard d'euros à Gavi, pour lui donner la capacité et la souplesse financières nécessaires dans le contexte d'une pandémie en évolution. »

Scott Nathan, directeur général de l'Agence américaine de financement pour le développement international (DFC) : « Le mécanisme de financement rapide d'un milliard de dollars par la DFC mis en place avec Gavi permettra d'acheter et de livrer rapidement des vaccins contre la COVID pour les pays à faible revenu, notamment des vaccins adaptés aux nouveaux variants, et de faire face à l'avenir aux chocs et aux mauvaises surprises. Gavi pourra monétiser immédiatement les promesses de dons faites à COVAX, pour pouvoir riposter très vite. »

**Dr Richard Hatchett, Directeur général de la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) [codirecteur de COVAX] : **Il est clair que la pandémie est loin d'être terminée, il n'y a donc pas de place pour la complaisance. Mettre fin à la pandémie au niveau mondial doit rester la priorité. COVAX a prouvé sa capacité à fournir des vaccins à ceux qui en ont besoin. Il a maintenant besoin d'un soutien urgent pour accélérer la vaccination dans les pays du Sud et pour se préparer à ce que le virus pourrait encore nous réserver. Notre sécurité sanitaire mondiale en dépend collectivement. »

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS [codirecteur de COVAX] : « La pandémie de COVID-19 est loin d'être terminée. La transmission reste élevée et la couverture vaccinale est encore trop faible dans trop de pays. Nous ne pouvons mettre fin à la phase aiguë de la pandémie qu'en aidant tous les pays à vacciner 70 % de leur population, en donnant la priorité au personnel de santé, aux personnes âgées et autres groupes à risque. Les investissements dans COVAX ne sont pas simplement des investissements dans les vaccins. Ce sont des investissements dans l'équité, dans la solidarité, dans une reprise mondiale inclusive et dans un avenir plus sain, plus sûr et plus juste pour chacun d'entre nous. »

Notes à l'usage des rédacteurs

À propos de COVAX

COVAX, le pilier vaccins de l'Accélérateur d'accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT), est codirigé par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), Gavi, l'Alliance du Vaccin (Gavi), l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l'UNICEF-- qui travaillent en collaboration avec divers partenaires, notamment les fabricants de vaccins des pays développés et des pays en développement, l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) et la Banque mondiale. C'est la seule initiative mondiale à travailler avec les gouvernements et les fabricants pour assurer la disponibilité des vaccins contre la COVID-19 dans le monde entier, tant pour les pays à revenu élevé que pour les pays à faible revenu.

Rôle de Gavi dans COVAX

À la tête de tout ce qui concerne l'approvisionnement et la distribution des vaccins pour COVAX, Gavi a conçu et gère la Facilité COVAX et l'AMC COVAX, et travaille avec les partenaires traditionnels de l'Alliance, UNICEF et OMS, et avec les gouvernements, pour aider les pays à se préparer à recevoir et à distribuer les vaccins contre la COVID-19.

C'est Gavi qui héberge le Bureau de la Facilité COVAX, coordonne le fonctionnement et la gestion de l'ensemble du mécanisme, s'occupe des relations juridiques et financières avec les 193 participants de la Facilité et gère les contrats de la Facilité COVAX : il s'agit notamment de négocier avec les fabricants des contrats d'achat anticipé pour les vaccins candidats prometteurs, de façon à sécuriser un certain nombre de doses au nom de tous les participants de la Facilité COVAX. Gavi coordonne également la conception et le fonctionnement de l'AMC COVAX et collecte des fonds pour ce mécanisme qui permet à 92 économies à faible revenu d'avoir accès à des doses de vaccin financées par des donateurs. Dans ce cadre, Gavi assure le financement des vaccins et supervise leur achat et leur distribution par l'UNICEF à tous les participants de l'AMC. Ainsi, elle active les accords d'achat anticipé qu'elle a passés avec les fabricants et finance le travail des partenaires et des gouvernements pour la préparation des pays et la distribution des vaccins. Elle apporte aux gouvernements, à l'UNICEF, à l'OMS et aux autres partenaires, un soutien personnalisé pour les équipements de la chaîne du froid, l'assistance technique, la fourniture de seringues, de véhicules et différents autres aspects de la logistique extrêmement complexe nécessaire pour la distribution des vaccins. Gavi a également participé à la conception du mécanisme d'indemnisation en l'absence de faute de l'AMC et du stock tampon de vaccins à usage humanitaire de COVAX dont elle gère le fonctionnement et pour lesquels elle collecte des financements.

À propos de Gavi, l'Alliance du Vaccin

Gavi, l'Alliance du Vaccin, est un partenariat public-privé qui contribue à la vaccination de la moitié des enfants de la planète contre certaines des maladies les plus meurtrières. Depuis sa création en 2000, Gavi a aidé à vacciner une génération tout entière -- soit plus de 888 millions d'enfants -- ce qui a permis d'éviter à terme plus de 15 millions de décès, et de réduire de moitié la mortalité infantile dans 73 pays à faible revenu. Gavi joue également un rôle essentiel dans l'amélioration de la sécurité sanitaire mondiale en soutenant les systèmes de santé et en finançant les stocks mondiaux de vaccins contre la maladie à virus Ebola, le choléra, la méningite et la fièvre jaune. Après deux décennies de progrès, Gavi s'attache désormais à protéger la nouvelle génération et à atteindre les enfants qui ont été laissés de côté et échappent encore à la vaccination, en recourant à des mécanismes financiers innovants et en faisant appel aux technologies de pointe -- allant de l'utilisation de drones à la biométrie -- pour sauver des millions de vies supplémentaires, prévenir les épidémies avant qu'elles ne se propagent et aider les pays à atteindre l'autosuffisance. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page d'accueil et venez nous rejoindre sur Facebook et Twitter.

Gavi co-coordonne COVAX, le pilier vaccins de l'Accélérateur d'accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT), avec la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Dans ce rôle Gavi est chargée de l'approvisionnement et de la distribution des vaccins pour COVAX : elle coordonne la conception, le fonctionnement et l'administration de la Facilité COVAX et de l'AMC COVAX, et travaille avec ses partenaires de l'Alliance, UNICEF et OMS, et avec les gouvernements, pour aider les pays à se préparer à recevoir et à distribuer les vaccins contre la COVID-19.

L'Alliance du Vaccin rassemble les gouvernements des pays donateurs et des pays bénéficiaires, l'Organisation mondiale de la Santé, l'UNICEF, la Banque mondiale, l'industrie du vaccin, les agences techniques, la société civile, la Fondation Bill & Melinda Gates ainsi que d'autres partenaires du secteur privé. Pour consulter la liste complète des gouvernements donateurs et des autres grandes organisations qui financent le travail de Gavi, veuillez cliquer ici.

CONTACTS PRESSE

Evan O'Connell
+41 79 682 18 95
eoconnell@gavi.org

Meg Sharafudeen
+41 79 711 55 54
msharafudeen@gavi.org

Iryna Mazur
+41 79 429 3671
imazur@gavi.org