Skip to main content

Rapport statistique mensuel de données d’Education en Situation d’Urgence du 31 mars 2022

Countries
Burkina Faso
Sources
Education Cluster
+ 1 more
Publication date
Origin
View original

Dans le cadre de la gouvernance du système éducatif dans le domaine de l’éducation en situation d’urgence (ESU), le Secrétariat Technique de l’Education en Situation d’Urgence (ST-ESU) procède à la collecte de données statistiques sur les structures éducatives dans les treize (13) régions en général et celles à forts défis sécuritaires en particulier.

Les régions à forts défis sécuritaires actuelles sont : la Boucle du Mouhoun, les Cascades, le CentreEst, le Centre-Nord, l’Est, le Nord, le Sahel et le Sud-Ouest.

La région des Hauts-Bassins vient aussi de subir des attaques terroristes occasionnant la fermeture de deux (02) écoles primaires précisément dans le Kénédougou.

Au cours de ce mois de mars 2022, des structures éducatives du pays ont connu des pillages de vivres, des incendies et des victimes parmi les élèves. A titre illustratif, un élève de l’école de Dambam dans la circonscription d’éducation de base de Markoye a succombé à ses blessures occasionnées par des coups de feu tirés par des individus armés aux environs de la cour de l’école le 18 mars 2022.

Le présent rapport à l’instar des derniers rapports, présente les situations suivantes :

  • les fermetures d’établissements scolaires, les élèves et les enseignants affectés par les crises sécuritaire, sanitaire et les catastrophes naturelles ;

  • la réouverture des établissements fermés ;

  • les établissements délocalisés pour raison d’insécurité ;

  • les établissements d’accueil des élèves déplacés internes (EDI).

En outre, il met en exergue les classes d’examens (Cours Moyen deuxième année, Troisième et Terminale) délocalisées ainsi que les élèves concernés.