Skip to main content

Union des forces pour une tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines en Afrique de l'Ouest et du Centre

Countries
World
+ 4 more
Sources
ChildFund Alliance
+ 5 more
Publication date

Ces 10 dernières années, les efforts mondiaux visant à éliminer les MGF ont été mis à mal par les crises humanitaires, la croissance démographique, les difficultés économiques et la pandémie du coronavirus. Si les efforts ne sont pas considérablement intensifiés, 68 millions de filles pourraient subir des MGF d'ici 2030 et, en conséquence directe de la pandémie, 2 millions de cas supplémentaires pourraient s'ajouter à ce total. Alors que nous commémorons la Journée internationale de tolérance zéro pour les mutilations génitales féminines, continuons à unir nos forces pour lutter contre toutes les pratiques préjudiciables aux filles.

#EndFGM
#InvestDontRest