Skip to main content

Burkina Faso : Rapport mensuel de monitoring de protection - Région des Hauts-Bassins (decembre 2021)

Countries
Burkina Faso
Sources
INTERSOS
+ 1 more
Publication date
Origin
View original

Résumé

La dégradation continue de la situation sécuritaire au Burkina Faso liée à la multiplication des incidents contre les populations et les forces de défense et de sécurité et à l’extension de la violence continue d’engendrer un flux massif de populations vers des région relativement stables.
A cet effet, la région des Hauts-Bassins qui constitue une zone d’accueil de personnes déplacées internes (PDI), compterait à la date du 30 novembre 2021, 24.739 PDI dont 13.038 femmes et 11.701 hommes selon la dernière mise à jour concernant les statistiques, publiées par le Conseil National de Secours d'Urgence et de Réhabilitation (CONASUR).
En outre, la relative stabilité de la région des Hauts-Bassins est par moment émaillée de passage de GANE dont la présence a été signalée au cours de ce mois dans les localités telles que les communes de Faramana et Koundougou dans la province du Houet ; les communes de Morolaba, de Samoroguan et de Banzon dans la province du Kénédougou. A cela s’ajoute des actes de banditisme en centre urbain enregistré.
Durant la période sous revue, les activités de monitoring de protection sur le terrain (identification des personnes à besoins spécifiques et des besoins de protection, de sensibilisations, de conseils, d’orientations, d’accompagnements, de référencements, d’assistances, d’échanges avec les autorités locales, etc.) se sont poursuivies en faveur des PDI et des populations hôtes. Ces activités ont permis de rapporter 06 incidents de protection dont 03 cas d’atteinte à l’intégrité physique, 02 cas de VBG et 01 cas d’atteinte au droit à la propriété. En plus, au total 16 mouvements de mouvements populations soit 13 mouvements primaires et 03 mouvements secondaires ont été enregistré dans les Hauts-Bassins. Ces mouvements ont concerné 214 personnes.