Skip to main content

Madagascar : la tempête tropicale Ana fait au moins 34 morts dans la capitale Antananarivo (OCHA)

Countries
Madagascar
+ 1 more
Sources
UN News
Publication date
Origin
View original

La tempête tropicale Ana a provoqué de vastes inondations à Madagascar, y compris dans la capitale Antananarivo, portant le bilan préliminaires des récentes pluies diluviennes à 34 morts et près de 30.000 personnes déplacées, a annoncé mardi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

« Au moins 34 personnes sont mortes dont 24 au cours du week-end, presque toutes dans la capitale, où des maisons traditionnelles se sont effondrées et d'autres ont été emportées par des glissements de terrain », a indiqué l'OCHA dans son dernier bulletin humanitaire.

Selon l'agence onusienne, plus de 62.000 personnes ont été affectées dans sept régions, dont plus de 58.000 dans la région d'Analamanga, principalement dans les districts d'Antananarivo et de Renivohitra.

Plus de 35.000 ont été déplacées ou évacuées préventivement à Antananarivo dont près de 27.000 personnes au cours du seul week-end dernier (22-23 janvier).

Selon l'ONU, le gouvernement malgache continue de procéder à des évacuations préventives à Antananarivo, qui est « en alerte rouge pour de nouvelles inondations, car le niveau des rivières augmente et atteint le seuil d'urgence ».

Plus de 6.800 maisons sous l'eau et de nombreuses autres menacées de s'effondrer

Des pluies intenses causées par deux systèmes météorologiques tropicaux différents ont provoqué des inondations, des glissements de terrain et des pertes de vies humaines à Madagascar, touchant particulièrement la capitale du pays, Antananarivo.

Faisant écho à des infos du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), l'OCHA note que plus de 6.800 maisons sont sous l'eau et de nombreuses autres risquent d'être inondées ou de s'effondrer, obligeant plus de 35.260 personnes à se réfugier dans 62 sites de déplacement établis par les autorités.

La météo malgache a mis en garde lundi contre la poursuite de fortes pluies. La dépression tropicale a traversé l'océan Indien pour atteindre le continent africain, provoquant des vents forts et des pluies dans le nord du Mozambique.

« La Zone de Convergence Inter-Tropicale (ZCIT) est présente sur l'ensemble du bassin de l'Océan Indien avec des activités pluvio-orageuses très marquées dans le Canal de Mozambique associée à la récemment baptisée Tempête Ana, ainsi qu'à l'Est de 70°E », avait relevé la Météo malgache.

De son côté, l'OCHA s'attend à ce que de « fortes pluies persistent qui pourraient affecter d'autres régions du pays dans les jours à venir, avec la possibilité que d'autres tempêtes tropicales frappent la côte est de Madagascar ».

Une évolution nette est attendue vers Mercredi. Jusqu'en début de la semaine prochaine, un déplacement modeste vers l'Ouest-Sud-Ouest à Sud-Ouest est envisagé avec une chance accrue de développement en une nouvelle tempête tropicale. Dans cette perspective de trajet, elle s'approchera d'abord des iles Mascareignes.