Saltar al contenido principal

Rapport d’Intervention NFI-EHA – Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) – RCA | Sous-préfecture de Kaga-Bandoro – Préfecture de Nana-Gribizi, Commune de Kaga-Bandoro – Axe : Kaga – Ouandago (SOL/20.08.2021)

Países
República Centroafricana
Fuentes
UNICEF
+ 2
Fecha de publicación
Origen
Ver original

1. INTRODUCTION

Cette réponse en NFI-EHA fait suite au déplacement de population depuis l'axe Ouandago, vers les lieux de regroupements et familles d'accueil des village Kpokpo 2, à 3 km de la ville de Kaga-Bandoro et au niveau de l'école Kanguimara à la sortie de Kaga-Bandoro. Ce déplacement fait suite à l'alerte SOL_YAM_20210518, répondant au contexte suivant: dans la journée du 17 mai 2021, un affrontement a éclaté entre autochtones du village Yamissi face à un groupe peuhl, dont le bétail en transhumance se sont retrouvé dans leurs champs. Suite à cette altercation, les villageois de Yamissi, sont aller retrouver leurs armes au niveau de leur village, pour repartir en brousse à la poursuite du groupe peuhl. Des tirs ont été échangés. Aucun mort n’a été rapporté, mais un villageois blessé a été envoyé à l’hôpital de KagaBandoro. De peur de nouvelles représailles, les villageois de Yamissi, ainsi que ceux des petits villages alentours, ont envoyé leurs familles (incluant femmes et enfants) trouver refuge aux abords de la ville de Kaga-Bandoro. Les jours suivants, constatant le mouvement et le campement des hommes armés assimilés aux élément de la coalition CPC aux alentours des villages Ngoulekpa et Yamissi, pour éviter des représailles comme l'attaque du village Grévai (SOL_GRE_20210518), les populations de ces villages se sont déplacés massivement vers le village Kpokpo 2 et vers l'école Kanguimara pour se mettre à l'abris d'une attaque surprise. Le déplacement a été préventif. Ainsi une MEX a été réalisée par l'équipe RRMSI le 20 mai 2021 afin de déterminer l'effectif des ménages déplacés et d'évaluer leurs besoins urgents. Vu que ces ménages déplacés continuent de vivre dans des conditions précaires au niveau des lieux de regroupement cités ci-dessus, un comité de pilotage a validé pour le ciblage de ces ménages en vue d’une réponse adéquate. Ainsi après le ciblage, une réponse a été organisée en termes de réparation et réhabilitation des points d’eau pour l’approvisionnement des ménages déplacés, et la distribution des kits NFI-KHI pour pallier à leurs besoins urgents.