Skip to main content

RCA: Rapport d'interventions WASH dans la localité de Sido (Préfecture de l'Ouham) (SOL/09.07.2021)

Countries
CAR
Sources
Govt. CAR
+ 2 more
Publication date
Origin
View original

Introduction

Les événements militaro-politiques à la frontière entre la République du Tchad et la République Centrafricaines depuis le 01/06/2021 ont causé des tensions entre les populations Centrafricaines et Tchadiennes dans la localité transfrontalière de Sido.
Selon les sources locales, des peuhls éleveurs (Tchadiens) auraient fait des incursions dans les localités tchadiennes frontières de Yaragou et Bolom. Ils auraient proféré des menaces de mort envers la population Centrafricaine refugiée dans ces localités suite aux évènements sur l’axe Sido (SOL_KAB_20210420). Cela aurait créé un mouvement de fuite de population centrafricaine traversant la frontière pour se diriger vers la zone de moyen Sido, dans les quartiers Bessantoa 1&2.
Entre temps, depuis le 04/06/2021, de fortes pluies s’étaient abattues dans la zone de Sido causant l’écroulement des maisons et ont des toitures au niveau des localités suivantes : Site Katar, Site OIM ,
Quartier Bessantoa 1 et 2 ,quartier Jérusalem.
Au vu des difficultés d’accès, notamment sur l’axe Kabo > Sido avec de nombreuses patrouilles FACA/FI & des escarmouches fréquentes, SI/RRM a d’abord déployé une Misson Exploratoire (MEX) début Juin 2021. Cette MEX a permis de collecter des informations préliminaires confirmant l’ampleur du choc. En EHA, la MEX a noté que l'ensemble des populations s'approvisionnaient auprès de plusieurs sources et puits non aménagés, ce qui serait à l'origine de cas des maladies hydriques dans la zone. La MEX a aussi noté la présence d'un forage en panne au niveau des quartiers de Moyen Sido, qui demandait une évaluation plus poussée.
SI a donc pris la décision d’approfondir l’état des besoins, au vu de l’accès confirmé, via une MSA déployée du 18 au 20 Juin 2021. Au cours de cette MSA, un technicien EHA a été déployé afin de mener un diagnostic technique poussé des forages pré-identifiés. Un total de 11 forages a été diagnostiqués, nécessitant différents niveaux de réhabilitation et réparation. Une intervention EHA a donc été recommandée pour répondre à l’influx de ménages déplacés mettant une pression poussée sur l’accès à l’eau dans la ville de Sido.
Au vu des besoins AME ; SI a lancé un plaidoyer auprès du HCR, en tant qu’acteur au mandat transfrontalier, pour coordination avec l’assistance reçue au Tchad. SI a mené un ciblage sur la zone de Sido, recensant 2,373 ménages. La liste a été partagée au HCR et au PAM.