Skip to main content

RCA: Rapport d'interventions NFI,KHI, WASH dans la localité de Ndjoukou/Possel (Préfecture de Kemo) (SOL/20.10.2021)

Countries
CAR
Sources
Govt. CAR
+ 2 more
Publication date
Origin
View original

Introduction

Depuis le 26 Décembre 2020, des éléments de groupes armés de la coalition (CPC) ont fait incursion dans la zone de Ndjoukou, Possel et ses environs. La présence des éléments de ce groupe armé dans la zone de Ndjoukou s’est soldée par des affrontements, des exactions et incendies des maisons dans les villages Gbokobourou et Gbiangora. La population a donc pris fuite en République Démocratique du Congo début Mars 2021.
Une mission conjointement menée par l’équipe de veille RRM-SOL et INSO du 21 au 23 Mars 2021 avait confirmé que les majorités des villages touchés par le choc restaient inhabités à cause de l’incursion des éléments d’un groupe armé.
Cette situation concerne la population des villages suivants : Possel: Dengou, Sidi Bac, Brounou,
Mbélé, Mbi, Ziridao, Guigui 3, Djouma, Fourma Gbada 3, Patro, et Gbayélé qui ont également fui, en traversant le fleuve Oubangui pour atteindre la RDC.
L’alerte SOL_POS_20210323 sous RRM Phase 9 avait donc été fermée avec la recommandation de maintenir une veille humanitaire.
Suite à une accalmie enregistrée et le retrait des éléments de la CPC sur la zone depuis le 3 mars, des mouvements de retour ont été observés dans les villages d’origine. Ces retours ont été amorcés depuis le mois de Mars et se sont terminés en Mai 2021 (Alerte SOL_POS_20210511). D’après les points focaux RRM-SI dans la zone, tous les habitants de Possel et Ndjoukou sont rentrés dans leurs habitations.
Après ces mouvements de retours, l’équipe RRM-Solidarités International avait fait une MSA en date du 27 mai au 06 juin 2021 dans la zone des retournés. Lors de cette MSA, des besoins EHA ont été particulièrement notés. L’identification de ces besoins ont d’abord abouti dans un premier temps à une intervention EHA avec réparation et réhabilitation des points d’eau dans la zone évaluée.
Ensuite au vu des besoins AME et après une préparation adaptée par rapport à l’accès logistique difficile dans la zone, une intervention NFI a eu lieu dans les localités touchées du 07 aout 2021 au 04 septembre 2021.