Skip to main content

Burkina Faso: iMMAP/DFS COVID-19 Analyse de Situation - Rapport annuel - Analyse contextuelle (mars 2020 - septembre 2021)

Countries
Burkina Faso
Sources
iMMAP
Publication date

POINTS ESSENTIELS

Cas confirmés 14 290
Décès 187
Tests 254 869

Aperçu épidémiologique

Au 30 septembre 2021, soit dix-neuf mois après la déclaration de l’épidémie, le Burkina Faso a recensé 13 537 cas confirmés de la COVID-19 et 186 décès. Ceci représente un taux d’attaque de 62,9 cas COVID-19 pour 100 000 habitants et environ 9,1 décès COVID-19 pour 1 .000 .000 d’habitants. L’épidémie de COVID-19 est marquée par deux vagues, la première entre septembre et octobre 2020 avec 18 cas enregistrés en moyenne chaque jour ; et la deuxième, la plus importante, entre décembre 2020 et février 2021 avec une moyenne de 101 nouveaux cas par jour, avec un pic 292 nouveaux cas par jour. Près de 63% des personnes infectées par la COVID-19 au Burkina Faso sont des hommes. L’âge moyen des person- nes atteintes par cas la COVID-19 au Burkina Faso est de 41 ans. Les décès se concentrent au niveau des deux régions (Centre et Hauts-Bassins), épicentres de l’épidémie, qui re- groupent les 87% des décès. L’âge moyen des personnes décédées des suites de la COVID-19 est de 68,1 ans. En somme, l’année 2021 a été plus meurtrière que 2020. En effet, de janvier à septembre 2021, soit neuf mois sur le total des dix-neuf mois, le nombre de décès enregistré s’élève a 101, soit environ 54%. Le pays a reçu au total 266 400 doses de vaccin dont 115 200 doses du vaccin AstraZeneca et 151 200 doses de vaccins Johnson & Johnson, tous financés par le dispositif. Après deux mois et demi de campagne de vaccination (juin-août 2021), près de 84% de la dotation des doses de vaccin disponibles (115 200) est administré à la date du 18 août 2021.