Skip to main content

Rapport de l’évaluation complète de la santé sexuelle et reproductive des adolescent-e-s et de la santé génésique des femmes en situation d’urgence dans la région du Centre-Est (Mai 2021)

Countries
Burkina Faso
Sources
Health Cluster
+ 1 more
Publication date
Origin
View original

Résumé

De nos jours, la santé de la reproduction demeure au cœur des enjeux mondiaux de développement et fait l’objet de volontés politiques maintes fois réaffirmées dans des instances tant internationales que nationales. La problématique de l’accès universel aux soins et services de santé de la reproduction, de la jouissance effective des droits en matière de santé de la reproduction se complexifie dans les dynamiques des contextes sociaux, économiques, politiques et juridiques spécifiques des pays à travers le monde.

Au Burkina Faso, le contexte sécuritaire et sanitaire de ces deux dernières années éprouvent davantage le système de santé. Dans ce contexte, les droits des populations notamment des personnes déplacées internes se trouvent être durement menacés d’où, la nécessité de penser de nouvelles approches dans les interventions en matière de santé de la reproduction.

En effet, l’OMS définit la Santé de la Reproduction (santé génésique) comme étant « l’accomplissement de la procréation dans un état de bien-être physique, mental et social et non pas seulement une absence de maladie ou de désordre dans le processus de la reproduction, la régulation des naissances étant partie intégrante de ce processus ».

L’étude a concerné trois communes (Coming Yanga, Bittou, Pouytenga) de la région du Centre-Est qui accueillent les personnes déplacées internes. Le niveau global de participation à l’étude est de 95% sur un échantillon de 406 personnes attendus. Les résultats auxquels nous avons abouti indiquent que la problématique de l’accès universel aux soins et services de santé de la reproduction se pose avec acuité au niveau des personnes déplacées internes dans la région du Centre-Est. Face à cette préoccupation, des recommandations ont été formulées en vue d’aider la communauté humanitaire en général et le cluster santé en particulier à renforcer sa réponse humanitaire en faveur des personnes déplacées internes.