Перейти к основному содержанию

Bassin du Lac Tchad - Les Représentants spéciaux FALL et ANNADIF concluent une visite de cinq jours au Cameroun et au Tchad

Страны
Чад
+ 1
Источники
UNOWAS
Дата публикации

Dakar - Libreville, 24 octobre 2021 - M. François Louncény FALL, Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) et M. Mahamat Saleh ANNADIF, Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), ont conclu, ce vendredi 22 octobre, une visite conjointe de cinq jours au Cameroun et au Tchad.

Cette visite conjointe UNOCA - UNOWAS entre dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 2349 (2017) du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la menace terroriste dans le bassin du lac Tchad. Elle est la première étape d’une tournée dans les quatre pays du bassin du lac Tchad affectés par Boko Haram.

Au Cameroun et au Tchad, les Représentants spéciaux FALL et ANNADIF ont rencontré des membres du gouvernement, des autorités locales et militaires, des membres du corps diplomatique, des membres des équipes pays des Nations Unies, ainsi que des partenaires humanitaires et de développement. Ils se sont également rendus à Maroua (Région de l’Extrême-Nord au Cameroun) et à Baga Sola (Province du Lac au Tchad) où ils ont accordé une très grande attention à la situation des communautés locales, des populations déplacées et des personnes réfugiées avec lesquelles ils ont échangé sur les réalités du terrain.

MM. FALL et ANNADIF ont salué les progrès réalisés par le Cameroun et le Tchad, avec le soutien des agences des Nations Unies, dans la mise en œuvre de la stratégie régionale pour la stabilisation, le relèvement et la résilience des zones touchées par Boko Haram dans le bassin du lac Tchad. Ils ont abordé, avec leurs interlocuteurs, la question sensible du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration des ex-associés de Boko Haram. Par ailleurs, les deux hauts fonctionnaires de l’ONU ont exprimé leur solidarité avec les peuples et les gouvernements du Cameroun et du Tchad. Ils ont également réitéré l'engagement de la communauté internationale à continuer de les soutenir, ainsi que la région, dans leurs efforts de sécurisation, stabilisation et de promotion du développement durable.

Dans les prochains jours, MM. Fall et Annadif se rendront également au Nigéria et au Niger. L’objectif est d’encourager les quatre pays affectés par l’insurgence de Boko Haram, et autres groupes extrémistes, à mutualiser leurs efforts pour faire face au terrorisme.