Перейти к основному содержанию

Burkina Faso: Aperçu de la réponse en CCCM/GSAT (à la date du 30 Septembre 2021)

Страны
Буркина-Фасо
Источники
CCCM Cluster
+ 1
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

OBJECTIFS STRATÉGIQUES

Réponse

Identifier et permettre un environnement de protection et d’assistance aux personnes déplacées internes, et plus généralement des personnes affectées par les déplacements.

Promouvoir la participation et l’engagement communautaires, faciliter le relèvement rapide et l’accès aux solutions durables ainsi que de reconnaître et assurer l’accès aux besoins spécifiques de protection et d'assistance dans les sites et zones d’accueil de déplacés.

Coordination

Assurer la collecte et l’analyse des données afin d’orienter et permettre des interventions intersectorielles coordonnées et pour combler les lacunes identifiées en fonction des besoins et priorités.

Renforcer les capacités des acteurs responsables de la gestion et de la coordination des sites et zones d’accueil des déplacés afin d’assurer le suivi des activités d’urgence.

Cluster CCCM/GSAT

Établi sous le leadership de l’UNHCR en Co-lead avec le CONASUR et Co-coordonné par ACTED, la Gestion des Sites d’Accueil Temporaires (GSAT) est la structure de coordination au Burkina Faso en référence au cluster CCCM. Le cluster a été activé sous le nom CCCM/GSAT.

Les activités CCCM/GSAT se sont renforcées au cours de ce troisième trimestre de 2021 grâce au renforcement des activités dans la région du Sahel, en particulier dans les communes de Djibo et Gorom-Gorom. Le partenaire NRC a effectué une série d’activités visant à mettre en place et à redynamiser les mécanismes de gouvernance communautaire, à effectuer des activités d’entretien et de maintenance de site et la construction des centres communautaires au profit des communautés déplacées ainsi que les communautés hôtes afin de renforcer l’auto-gestion des sites par les communautés elles-mêmes.

Le HCR, à travers ACTED, renforce ses interventions CCCM/GSAT dans le CentreNord, spécifiquement dans la commune de Pissila dont les 02 SAT de la commune bénéficieront d’un soutien à la gestion de site. Le troisième trimestre a également été marqué par la nomination et le déploiement par le Gouvernement de 70 gestionnaires de SAT dans les régions du Centre-Nord, Sahel et Nord, grâce à un appui financier, en matériels du HCR et un apport technique du cluster CCCM/GSAT.

Le plan d’action sur le renforcement des capacités en CCCM/GSAT, à travers le financement PACT/Banque Mondiale, a pris fin en ce troisième trimestre avec 05 ateliers organisés dont 02 dans la région de l’Est et 03 dans le Centre-Nord. 142 acteurs, provenant de 29 communes de ces deux régions, ont renforcé leurs connaissances sur la coordination et la gestion des SAT.