Aller au contenu principal

Séisme en Haïti : retour sur un mois d'action humanitaire

Pays
Haïti
Sources
World Vision
Date de publication
Origine
Voir l'original

Le 14 août 2021, Haïti subissait un séisme de magnitude 7,2 faisant plus de 2 200 morts et des milliers de blessés. **À peine remis des dégâts du séisme de 2010, de nombreux Haïtiens ont une nouvelle fois perdu leur maison **et ont dû affronter la tempête tropicale Grace sans logement.

Après deux mois d’aide humanitaire, Vision du Monde est toujours sur place et soutient les familles en difficulté.

Haïti : quel est le bilan un mois après le séisme ?

Selon UNICEF, environ 1,6 million de personnes, dont 800 000 enfants, ont besoin d’aide humanitaire d’urgence après le tremblement de terre du 14 août 2021. Ce violent séisme, dont l’épicentre se trouvait dans le département des Nippes, a causé de nombreuses pertes humaines et matérielles dans le sud du pays. Selon les derniers chiffres, plus de 2 200 personnes ont perdu la vie, plus de 12 000 ont été blessées et plus de 130 000 habitations ont été détruites laissant des milliers de personnes à la rue.

Le séisme a également détruit de nombreux bâtiments et abris utilisés pour protéger la population au moment même où les Haïtiens ont dû faire face à la tempête Grace. Au total, 25 établissements de santé ont été détruits, compliquant la prise en charge des personnes blessées dans les hôpitaux déjà saturés en raison de la pandémie de COVID-19.

Démunis et vulnérables, les Haïtiens doivent également faire face à une crise socio-politique et institutionnelle majeure depuis 2018. Le 7 juillet dernier, l’assassinat du Président Jovenel Moïse a créé une instabilité politique qui dure dans le pays. Pris entre les conséquences du séisme, la pandémie de COVID-19, la violence des gangs du pays et la crise politique, les autorités haïtiennes peinent à répondre aux besoins essentiels de la population et à faire face à la crise humanitaire.

La réponse d’urgence de Vision du Monde

Haïti est l’un des pays les plus exposés aux catastrophes naturelles et les menaces de tempêtes tropicales compliquent les projets de reconstruction. Cinq ans après l'ouragan Matthew qui a touché de nombreuses familles haïtiennes, Vision du Monde continue de soutenir les familles les plus vulnérables en fournissant une réponse d’urgence mais aussi sur le long terme.

L’association humanitaire travaille main dans la main avec le gouvernement, le Programme Alimentaire Mondiale et les ONG locales afin de répondre efficacement aux besoins des populations. Les équipes locales de World Vision agissent notamment auprès des populations les plus éloignées des services humanitaires.

Depuis sa mise en place, l’aide d’urgence de l’ONG a permis de :

  • Distribuer des kits d'hygiène à plus de 14 000 personnes,
  • Fournir une aide alimentaire d’urgence à plus de 1 200 Haïtiens,
  • Équiper plus de 12 200 personnes en lampes solaires,
  • Fournir des bâches à plus de 15 000 personnes.

La priorité actuelle est de fournir des matériaux nécessaires pour construire des abris temporaires afin de protéger les populations des intempéries régulières. Vision du Monde agit également aux côtés des Haïtiens pour assurer l’accès à une eau propre et ainsi prévenir la propagation de maladies comme le choléra ou la COVID-19.

Assurer l’éducation des enfants après la catastrophe

En temps de crise humanitaire, il est essentiel d’assurer l’éducation des enfants, leur protection comme le respect de leurs droits. Alors que plus de 120 écoles ont été détruites lors du tremblement de terre, Vision du Monde agit pour éviter que la catastrophe naturelle nuise gravement à l’éducation des enfants.

L’association de protection des enfants travaille notamment à la réhabilitation des écoles et distribue des fournitures scolaires afin d’assurer le retour des élèves à l’école. Vision du Monde, en partenariat avec le ministère de l’Éducation en Haïti, organise également des formations sur l’éducation positive (créer un environnement bienveillant ouvert au dialogue) et le soutien psychosocial à destination des enseignants et directeurs d'école dans trois départements touchés par le séisme.

Afin de protéger au mieux les enfants, les équipes locales de Vision du Monde s’assurent également que chaque enfant soit en sécurité et bien soigné, notamment au sein des orphelinats, là où les enfants sont les plus vulnérables.

En s’appuyant sur les structures locales haïtiennes, Vision du Monde, via le Partenariat international World Vision, continue d’apporter son aide aux populations victimes du tremblement de terre pour les accompagner dans la reconstruction de leur pays.