Skip to main content

République démocratique du Congo - Note d’information humanitaire pour les provinces du Sud-Kivu et Maniema, 1er au 30 septembre 2021

Countries
DR Congo
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

Ce rapport a été produit par OCHA Bukavu en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est publié par OCHA et couvre la période du 1er au 30 septembre 2021.

FAITS SAILLANTS

  • Reprise progressive des activités humanitaires dans les régions de Fizi, Itombwe et Uvira

  • Violences de groupes armés et enlèvements d’agriculteurs dans la Ruzizi.

  • Sept tonnes de médicaments distribuées par MSF

APERÇU DE LA SITUATION

Les opérations humanitaires reprennent à Fizi, Itombwe et Uvira, malgré l’insécurité.

La zone de santé de Minembwe a retrouvé un calme relatif ces dernières semaines, les derniers affrontements dataient de miaoût où l’armée congolaise a affronté un groupe armé. Le mois de septembre a néanmoins connu des tensions entre communautés, et entre groupe armé et forces armées congolaises. Plus au nord, dans la zone de santé d’Itombwe, on enregistre des retours de la population qui s’était déplacée suite à la reprise par l’armée congolaise de plusieurs zones et notamment dans les villages de Kamombo, Mikalati, Namara et Chakira, où les populations sont revenues début septembre.

Cette accalmie relative a notamment permis la reprise des vols UNHAS depuis mi-septembre et le retour progressif d’ONG locales et internationales.

Les violences dans la zone de santé de Ruzizi ont continué pendant le mois de septembre. En août, 11 enlèvements d’agriculteurs avaient été documentés par les acteurs de la protection. Mi-septembre, des affrontements entre l’armée congolaise et des hommes armés ont fait deux morts, sept blessés et entraîné le déplacement de plus de 2 600 personnes vers les quartiers périphériques de Sangé et Kigoma.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.