Aller au contenu principal

L'UE annonce l'octroi d'une aide supplémentaire de 119,5 millions d'euros en faveur de la démocratie et des droits de l'homme pour 2021

Pays
Monde
Sources
EC
Date de publication
Origine
Voir l'original

Dans le prolongement de la Semaine de la démocratie 2021, l'Union européenne a annoncé cinq actions d'une valeur de 119,5 millions d'euros visant à stimuler le soutien appuyé de l'Europe à la démocratie et aux droits de l'homme dans le monde en 2021.

La commissaire chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, a fait la déclaration suivante: «Le développement durable et l'égalité des chances dépendent de la démocratie: des institutions démocratiques, l'inclusion sociale et des sociétés participatives. Avec ces 119,5 millions d'euros, nous réitérons notre engagement en faveur de la démocratie mondiale. Je suis fière également de ce que l'UE continuera d'apporter un soutien à la Haute‑Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme et de contribuer à donner des moyens aux organisations locales de la société civile, aux militants pour la démocratie et aux défenseurs des droits de l'homme, aux jeunes et aux femmes dans le monde.»

L'UE est pleinement déterminée à protéger et autonomiser les citoyens, à favoriser l'émergence de sociétés résilientes, inclusives et démocratiques et à promouvoir un système mondial pour les droits de l'homme et la démocratie. Elle ne restera pas sans rien faire face à l'érosion de la démocratie et à l'élévation des niveaux de violations des droits de l'homme, des inégalités, de l'intolérance, des préjugés et des discriminations.

Les mesures annoncées ce jour permettront à l'UE de venir en aide aux organisations de la société civile, aux militants pour la démocratie et aux défenseurs des droits de l'homme dans 116 pays, en accordant une attention particulière aux femmes et aux jeunes. Elles contribueront aussi à encourager la coopération politique au plus haut niveau afin de défendre la démocratie dans le monde.

Les fonds contribueront à mettre en œuvre le plan d'action de l'UE en faveur des droits de l'homme et de la démocratie 2020-2024, ainsi que des plans nationaux dans le cadre du troisième plan d'action de l'UE sur l'égalité des sexes. Ils fourniront aussi une aide indispensable au Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH).

Petit résumé des actions annoncées aujourd'hui

Les 5 millions d'euros consacrés à l'Alliance pour le soutien à la démocratie favoriseront la collecte et l'analyse de données et renforceront la coopération entre l'UE et ses États membres dans le domaine de la démocratie et des droits de l'homme.

L'UE soutiendra le HCDH, le pilier des Nations unies consacré aux droits de l'homme, au moyen d'une enveloppe de 4,8 millions d'euros pour son budget 2021.

Quelque 100,8 millions d'euros serviront à soutenir les organisations de la société civile, les militants pour la démocratie et les défenseurs des droits de l'homme dans 116 pays partenaires. Ces fonds proviendront des dotations par pays relevant de l'instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) — Europe dans le monde, et seront gérés par les délégations de l'UE.

Les 4 millions d'euros provenant du mécanisme d'appui de l'IEDDH en cas de situation de crise continueront d'apporter un soutien rapide et confidentiel aux organisations de la société civile dans certaines des situations politiques les plus difficiles, dangereuses et imprévisibles au monde, dans lesquelles les droits de l'homme et les libertés fondamentales sont les plus vulnérables et les plus menacés.

Le campus mondial pour les droits de l'homme, un réseau unique, comptant une centaine d'universités, recevra 4,9 millions d'euros pour l'année universitaire 2021-2022. Ce réseau a été créé par l'UE pour faire progresser la coopération régionale et mondiale en matière d'éducation aux droits de l'homme, grâce à sept programmes de master régionaux.

Contexte

La Semaine de la démocratie 2021, comportait un ensemble d'événements organisés autour de la Journée internationale de la démocratie sur le thème «Plus forts ensemble: des partenariats pour soutenir la démocratie».

La protection et la promotion des droits de l'homme et de la démocratie, valeurs fondatrices de l'Union européenne, constituent une priorité essentielle de l'action extérieure de l'UE et une condition préalable au développement durable et à la construction de sociétés plus inclusives, ouvertes et résilientes.

L'instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) — Europe dans le monde alloue une enveloppe financière de 1 562 milliards d'euros aux droits de l'homme et à la démocratie pour la période 2021-2027. C'est environ 17 % de plus que le budget 2014-2020 de l'instrument précédent, à savoir l'instrument européen pour la démocratie et les droits de l'homme (IEDDH).

Les domaines d'action sont les suivants: i) promouvoir les valeurs fondamentales de la démocratie, ii) l'état de droit, iii) l'universalité, l'indivisibilité et l'interdépendance des droits de l'homme, iv) le respect de la dignité humaine, v) les principes de non-discrimination, d'égalité et de solidarité, et vi) le respect des principes de la charte des Nations unies et du droit international relatif aux droits de l'homme.