Aller au contenu principal

Intégration des violences basées sur le genre (VBG) dans les aperçus des besoins humanitaires et les plans de réponses humanitaires 2021 : Analyse des pays francophones

Pays
Monde
Sources
Protection Cluster
+ 1
Date de publication
Origine
Voir l'original

Introduction

Le Domaine de Responsabilité des Violences Basées sur le Genre (GBV AoR) a été l’un des principaux porteurs du plaidoyer pour la visibilité et l’intégration de la violence basée sur le genre (GBV) dans le cycle de programmation humanitaire (HPC). Dans de nombreuses opérations pays, le GBV AoR a porté le plaidoyer à travers les forum de l’architecture humanitaire et a été soutenue par l’agence lead UNFPA et par plusieurs membre du IASC au sein des équipes humanitaires pays. Ceci a permis une meilleure application des recommandations du Comité Permanent Inter-Organisations (IASC) dans le cadre de la coordination des clusters au niveau des pays (2015), de la politique de protection du IASC et de l’Appel à l’action sur la protection contre la VBG dans les situations d’urgence. L’un des principaux résultats de ce plaidoyer mondial est la normalisation de l’inclusion d’un espace dédié à la lutte contre les VBG dans le HPC 2020 avec la mise à jour des modèles et des lignes directrices de l’Aperçu des besoins humanitaires (HNO) et du Plan de Réponse humanitaire (HRP) sur les chiffres, les cibles, les besoins financiers et l’analyse de la stratégie de réponse.

Les progrès réalisés dans ce sens sont suivis par le GBV AoR depuis 2019, afin de comprendre comment ces changements se sont traduits par une planification plus efficace et transparente répondants aux besoins spécifiques des survivantes de VBG, des femmes et des filles et d’autres personnes à risque de VBG en situations d’urgence. En avril 2021, le GBV AoR a effectué son analyse annuelle du HPC, comprenant un examen comparatif approfondi de 19 HNO et de 18 HRP.
L’analyse a suivi une méthodologie mixte comprenant un examen documentaire, un examen secondaire des données ainsi que des entretiens avec des informateurs clés des équipes-pays de coordination VBG.

Cette analyse globale est disponible en anglais sur le lien ici. Le document suivant propose une analyse focalisée sur les pays francophones.