Aller au contenu principal

Séisme à Haïti : la Suisse termine son aide d’urgence et entame des activités de reconstruction

Pays
Haïti
+ 1
Sources
Govt. Switzerland
Date de publication
Origine
Voir l'original

L’engagement d’urgence du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) suite au séisme qui a frappé Haïti le 14 août est terminé. Les activités menées sur le terrain ont permis de rétablir l’accès à l’eau potable, de livrer des biens de secours et d’évaluer la solidité des bâtiments pour écarter tout risque d’effondrement dans différentes localités. Au total, plus de 20'000 personnes ont bénéficié de cette aide. La coopération suisse, de longue date engagée dans ce pays, prend le relais et continue à soutenir des projets sur le long terme.

Suite au tremblement de terre qui a frappé l’île des Caraïbes le 14 août dernier, la Suisse a immédiatement réagi pour apporter une aide d’urgence. Outre les membres du CSA, rattaché au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), envoyés depuis Berne, l’ambassade de Suisse à Port-au-Prince a pu mobiliser son équipe rapidement sur le terrain grâce à la présence d’un bureau de projet dans le département du Sud. Au total, une vingtaine de personnes ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités nationales et locales pour répondre aux besoins de la population.

Eau potable, abris et sûreté des bâtiments

Durant trois semaines, les équipes suisses ont travaillé pour rétablir notamment l’accès à l’eau potable. Ils ont ainsi installé des réservoirs pour 10’000 personnes dans plusieurs localités de l’île. Des camions citernes ont assuré l’approvisionnement en eau potable de différents sites. Parallèlement, des ingénieurs du CSA ont procédé à l’évaluation des dégâts dans de nombreux bâtiments publics (écoles, églises, locaux des collectivités locales) pour vérifier les risques d’effondrement.

Déjà présent à Port-Salut dans l’ouest du pays, le personnel de la Direction du développement et de la coopération (DDC) du DFAE a remis plus de 2'700 bâches en leur possession aux autorités communales de Port-Salut, Port-à-Piment et Chardonnières. Ce matériel était stocké préventivement afin d’y recourir en cas de besoin. L’ensemble de ces opérations ont permis de venir en aide à plus de 20'000 personnes.

Au total, la Suisse a alloué plus de 4 millions de francs pour répondre aux besoins suite au séisme (un million d’aide d’urgence et trois millions provenant de la reprogrammation d’activités en cours de la DDC). De ce montant, 500'000 francs ont permis de répondre aux appels de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et de l’ONU. En outre, deux spécialistes de la DDC ont été mis à la disposition de la mission United Nations Disaster Assessment and Coordination (UNDAC) à Haïti.

Soutenir la reconstruction sur le long terme

La fin de l’engagement d’urgence du CSA ne signifie pas la fin du soutien de la Suisse à Haïti. L’île des Caraïbes est en effet un pays prioritaire de la DDC. L’aide au développement va prendre le relai des activités menées dans la phase d’urgence et adapter ses projets pour répondre aux nouveaux besoins liés au séisme. La coopération suisse va soutenir des projets sur le long terme en collaboration avec la population et les institutions locales. Elle envisage dès à présent de reconstruire les infrastructures d’eau et d’assainissement avec un financement durable et participatif.

Après l’ouragan Matthew, qui avait touché Haïti en 2016, la DDC a soutenu la construction de 320 maisons avec des technologies locales. Toutes ces maisons ont résisté au séisme d’août dernier et sauvé la vie de 1’600 personnes. Les quatre abris communautaires construits durant cette période ont servi de refuge pour 1’000 personnes. La DDC envisage une dissémination à large échelle de ces techniques de constructions parasismiques en collaboration avec les collectivités locales.

Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE