Saltar al contenido principal

Action humanitaire : La DINEPA et l'AECID installent un système de purification d'eau simplifié à Cavaillon, une zone rurale du Sud d'Haïti touchée par le tremblement de terre.

Países
Haití
Fuentes
AECID
Fecha de publicación
Origen
Ver original

L'Agence espagnole de coopération (AECID) a envoyé dimanche 22 août un système d'eau simplifié (SSA) en Haïti dans le cadre d'un envoi de 30 tonnes d'aide humanitaire visant à atténuer les effets du tremblement de terre du 14 août dans le Sud du pays. Ce vol humanitaire a été cofinancé par le Mécanisme de Protection Civile de l'UE et fait partie de la réponse européenne à cette catastrophe naturelle.

Un SSA (sistema simplificado de agua) est une solution dans des contextes d'urgence aux besoins en eau potable consistant en un circuit de plusieurs réservoirs souples reliés à des filtres faciles à utiliser. Le SSA envoyé par AECID, ainsi que d'autres équipements qui facilitent la purification et la distribution de l'eau potable, ont été reçus par la Direction Nationale de l'Eau Potable et de l'Assainissement (DINEPA), l'autorité nationale en charge de ce secteur.

À peine trente-six heures après son arrivée de Madrid et son déchargement à l'aéroport Toussaint Louverture de Port-au-Prince, le SSA a été installé dans une zone rurale de la Commune de Cavaillon, dans le département du Sud d'Haïti, l'une des provinces les plus touchées par le tremblement de terre.

L'installation a été réalisée par la DINEPA, avec le soutien technique d'une équipe déployée par l'Office d'action humanitaire de l'AECID. Cette équipe soutiendra le déploiement et la mise en œuvre par la DINEPA d'au moins quatre autres systèmes de purification d'eau, de type SSA (simplifié) ou SETA (installations portables), qui contribueront à atténuer les conséquences des dégâts causés par le dernier tremblement de terre.

Le système installé a la capacité de traiter 4 m3/h, soit 4 000 litres d'eau potable par heure. Avec ce système et dans des conditions normales, au moins 2 650 personnes peuvent recevoir quotidiennement l'eau potable nécessaire dans les contextes humanitaires. Ce système est déjà opérationnel et constitue un point de distribution d'eau propre qui peut être transporté vers les villages voisins par camion-citerne.

Naturellement, ce type d'action a un caractère d'urgence et représente une solution temporaire à un besoin fondamental des populations touchées. Parallèlement à ce déploiement d'urgence, l'AECID travaille avec les autorités nationales et d'autres partenaires institutionnels du secteur pour compléter une évaluation complète des dommages causés par le tremblement de terre aux infrastructures d'eau et d'assainissement dans le sud d'Haïti, ce qui permettra de planifier un rétablissement durable des zones et des populations affectées.