Перейти к основному содержанию

Rapport d’intervention NFI du 12 juin au 23 juillet 2021

Страны
ЦАР
Источники
Action Contre la Faim
+ 1
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

RAPPEL DU CONTEXTE D’INTERVENTION

Les opérations militaires lancées depuis le 24 mai par les CAN/Alliés contre les positions des hommes armés SRI dans les sous-préfectures de Koui, Bocaranga et Ngaoundaye (Ouham-Pende) ont créé une détérioration du contexte humanitaire et sécuritaire de la zone. Des actes de violence (agressions physiques, des pillages, des braquages, des vols de bétail) sur les populations civiles ont été rapportés ainsi que la pose des engins explosifs sur les axes (Niem-Yelewa et Bouar-Bocaranga) par les groupes armés.

Suite à la dégradation de la situation sécuritaire dans le Nord-Ouest de la RCA, les populations de la région de Koui, Ndim, Ngaoundaye et les environs ont été contraint de se réfugier dans des familles d’accueil dans la ville de Bocaranga ou dans les pays voisins. Ces populations déplacées présentent des besoins importants qui nécessitent une réponse multisectorielle (Alimentation, NFI, santé, protection et éducation).

Dans la période du 21 mai 2021 au 31 mai 2021, la présence de 697 ménages affectés a été signalée dans des familles d'accueil dans la zone de Bocaranga (Ville de Bocaranga et périphéries). Après ce choc, une mission d'évaluation conjointe inter-agence et ONG (HCR, PAM et ACF) a été organisée sous le lead d’OCHA bureau Paoua en date du 27 mai 2021 au 31mai 2021. Cette mission a donné lieu à une assistance, notamment en vivres par WorldVision avec l’appui du PAM.

Compte tenu de la dégradation de la situation sécuritaire dans les villages autour de la ville de Bocaranga dans les semaines ayant suivi la mission conjointe, les arrivées des déplaces dans la ville de Bocaranga se sont intensifiées, des sources humanitaires évoquent au moins 1000 ménages déplacés accueillies dans des familles d’accueil repartis dans les groupements des quartiers.

Cette situation a interpellé les acteurs humanitaires et Action Contre la Faim à travers son programme d’urgence RRM s’est joint aux autres acteurs pour apporter une assistance humanitaire aux familles vulnérables après validation du Comité de Pilotage du RRM.

C’est ainsi qu’une assistance en Articles Ménagers Essentiels (AME) et des kits d’hygiènes intimes (KHI) a été organisée en faveur des déplacés accueillies dans la ville de Bocaranga.

Rappelons qu’une partie des premières vagues des déplacés arrivée dans la ville de Bocaranga (1000 ménages) avaient bénéficié de kits légers EHA (Savons, Jerricanes de 10L et des comprimés aqua tables) mis à la disposition d’ACF par le bureau de l’UNICEF Bouar et distribuée par une partie de l’équipe RRM-ACF le 12 juin 2021.