Перейти к основному содержанию

République centrafricaine: Aperçu des incidents ayant touché les travailleurs humanitaires (janvier - juillet 2021)

Страны
ЦАР
Источники
OCHA
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

CONTEXTE

La population civile continue de payer le prix des tensions et des violences qui se poursuivent dans plusieurs parties du pays.

La République centrafricaine demeure l’un des endroits les plus dangereux pour le personnel humanitaire avec 297 incidents affectant les travailleurs humanitaires pendant les sept premiers mois de 2021 comparés à 230 incidents pendant la même période en 2020.

Les sous-préfectures les plus touchées sont celles de Bossango, Kaga-Bandoro et Bangui.

Un agent humanitaire a perdu la vie à Bangui dans sa résidence lors d’un braquage armé à domicile et quatre humanitaires ont été blessés à la suite de braquages routiers dans les provinces.

Les vols, braquages, pillages, ménaces et agressions représentent 68% des incidents, soit 202 sur 297. Les interférences et restrictions représentent les autres 32% des incidents.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.