Aller au contenu principal

Surveillance des flux sur 20 Points de passage frontalier entre Haïti et la République Dominicaine : Rapport de situation bi-mensuel no. 38 - 16 au 30 juin 2021

Pays
Haïti
+ 12
Sources
IOM
Date de publication
Origine
Voir l'original

CONTEXTE

L'épidémie de COVID-19 signalée pour la première fois en République Populaire de Chine en décembre 2019 a été classifiée pandémie par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 11 mars 2020. Plus d’un an après, à partir du 30 juin, environ 182,000,000 cas d’infection au COVID-19 ont été confirmés dans 213 pays, régions ou territoires selon l'OMS et en République Dominicaine, 326,193 personnes ont été testées positives et 3,840 personnes sont décédées de la maladie. Le 20 mars 2020, les deux premiers cas ont été confirmés en Haïti et compte tenu de la faiblesse du système de santé, de la frontière poreuse avec la République Dominicaine, Haïti demeure vulnérable à une propagation rapide du virus. Présentement, 18,952 cas d’infection, 451 morts and 12,901 guérisons ont été confirmés en Haïti.

L’OIM continue d’adapter sa matrice de suivi des déplacements (DTM en anglais) le long de la frontière entre Haïti et la République Dominicaine pour soutenir la réponse au COVID-19. L'initiative de surveillance des flux migratoires (Flow Monitoring) est mise en œuvre sur 20 points de passage frontaliers entre Haïti et la République Dominicaine: 16 points non officiels et 4 points officiels en collaboration avec le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR)