Aller au contenu principal

Tchad: Pour accroître la confiance, améliorez d’abord la communication (Mai 2021)

Pays
Tchad
Sources
CHS Alliance
+ 1
Date de publication

Introduction

Pour répondre aux besoins des personnes vulnérables au Tchad, où des crises humanitaires prolongées persistent dans un contexte d’instabilité économique, politique et environnementale, nous devons d’abord les écouter. L’est du Tchad accueille des réfugiés soudanais depuis 2003, tandis que les réfugiés et les retournés de la République centrafricaine (RCA) fuient régulièrement vers le sud du pays. Les attaques de Boko Haram dans la province du Lac terrorisent les habitants, perturbent les moyens de subsistance et ont déplacé des milliers de personnes. La production alimentaire a progressivement diminué au cours des trois dernières années et le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire augmente. La saison des pluies en 2020 fut la plus forte que le Tchad ait connu au cours de ces 30 dernières années, endommageant les abris, provoquant davantage de déplacements et de nombreux décès. Les chocs climatiques sont particulièrement graves dans la zone sahélienne de l’est du Tchad, exacerbant la double pression de l’insécurité alimentaire chronique et le nombre croissant de réfugiés. Les populations étaient déjà au bord du gouffre, avant même que les mesures gouvernementales visant à réduire la propagation de la COVID-19 ne commencent à entraver la fourniture de l’assistance humanitaire.

Ground Truth Solutions – en partenariat avec l’Alliance de la Norme Humanitaire Fondamentale de Qualité et de Redevabilité (CHS) et grâce à un financement de l’Agence Suédoise de Coopération Internationale au Développement (SIDA) – soutient les acteurs humanitaires à mettre les opinions des personnes affectées au centre de leurs processus de prise de décision. Depuis 2018, GTS a mené cinq cycles d’enquêtes en face à face auprès des personnes qui reçoivent l’assistance humanitaire au Logone Oriental, au Lac et au Ouaddaï et a analysé leurs perceptions. Pour ce cinquième cycle de collecte de données (novembre 2020 - mars 2021), nous avons étendu l’opération aux provinces du Moyen Chari et du Wadi Fira. Les résultats de l’enquête ont été partagés avec les leaders communautaires de Lac, Logone Oriental et Wadi Fira (mars 2021), dont les recommandations sont intégrées dans ce rapport.4 Nous avons également sollicité les commentaires en ligne du personnel humanitaire en février 2021.

Ground Truth Solutions: added project to body as per case 50068