Saltar al contenido principal

Niger : Rapport d’Evaluation Rapide de Protection Site de Ouallam, commune Rurale de Ouallam ERP du 12 au 13 Janvier 2021

Países
Níger
Fuentes
IRC
Fecha de publicación
Origen
Ver original

1. Aperçu de la situation :

Le site des IDPs de Ouallam se situe sur la route de Dingazi à moins d’un Kilomètre à l’Est de ladite ville. Ce site accueille depuis janvier 2020 un nombre important de déplacés (estimés actuellement à plus de 380 ménages) fuyant leurs villages et hameaux, se trouvant essentiellement au nord de Ouallam vers la frontière malienne suite aux exactions et persécutions répétitives des GANE. En effet ces éléments de GANE s’en prennent à ces populations civiles sans défense à travers notamment des règlements de comptes, extorsions de biens, prélèvement obligatoire de la zakat, vol de bétail et enlèvements et assassinats des personnes.

C’est cette situation qui a contraint cette population de Mogodjigo, localité se trouvant à environ 75 KM au NordEst de Ouallam à se réfugier sur le site des IDPs de Ouallam.

Selon les données collectées avec les leaders communautaires et les discussions en focus groups, il s’agit de 76 ménages, soit une population d’environ 456 habitants issus tous de l’ethnie Zarma et composé majoritairement d’enfants (60%) et de femmes (25%) qui sont arrivés sur le site. Ces personnes ayant effectué les déplacements en plusieurs vagues ont commencé à arriver sur le site le 23 décembre 2020 et ce jusqu’en fin décembre 2020.