Aller au contenu principal

Communiqué de presse conjoint du G5+ (21 janvier 2020)

Pays
République centrafricaine
Sources
AU
+ 7
Date de publication
Origine
Voir l'original

Le G5+, groupe d'États et d'institutions internationales partenaires de la République centrafricaine (RCA), prend acte de la proclamation par la Cour constitutionnelle, le 18 janvier 2021, des résultats définitifs de l’élection présidentielle confirmant la réélection du Président Faustin Archange Touadéra au premier tour avec 53,16% des suffrages exprimés.

Le G5+ félicite le peuple centrafricain et relève qu’il a démontré lors des élections, le 27 décembre 2020, sa détermination à exercer son droit de vote, malgré la violence et les nombreux obstacles observés. Le G5+ adresse ses félicitations à la Cour constitutionnelle pour le remarquable travail accompli dans l’exercice de ses fonctions institutionnelles ainsi qu’aux acteurs politiques centrafricains qui ont positivement contribué au processus électoral dans le respect des règles démocratiques et de la Constitution. A cet égard, le G5+ appelle l’ensemble des acteurs politiques sans exclusive à respecter les décisions de la Cour rendues à cet effet.

Le G5+ félicite le Président Faustin Archange Touadéra pour sa réélection et l’encourage à poursuivre résolument le processus de paix à travers la mise en œuvre effective de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine (APPR-RCA), et à favoriser un dialogue politique constructif et une gouvernance inclusive à même d’apaiser les tensions et de créer des conditions pour une meilleure participation des Centrafricaines et des Centrafricains aux efforts de de réconciliation nationale, de stabilisation et de développement du pays.

Les membres du G5+ condamnent fermement tous les dirigeants des groupes armés qui ont, par leurs actes perturbé le processus électoral et qui poursuivent des actes d’agression et crimes de guerre, en violation de leurs engagements prévus dans l'APPR-RCA. Les membres du G5+ précisent que ces dirigeants et membres de groupes armés responsables de l’entreprise de déstabilisation des institutions et du processus électoral par des attaques généralisées, délibérées et coordonnées, rendront compte de leurs actes devant la Justice et les instances internationales.

Le G5+ rend hommage à la MINUSCA, aux Forces de Défense et Sécurité centrafricaines et aux partenaires bilatéraux de la République centrafricaine pour leur contribution multiforme au bon déroulement du processus électoral. Le G5+ exprime sa solidarité envers la population centrafricaine et réaffirme son engagement à l’accompagner sur la voie de la paix, la stabilité et la réconciliation, en étroite coordination avec l’ensemble des partenaires nationaux, régionaux, et internationaux.

Mme Lucy TAMLYN

Ambassadeur des États-Unis auprès de la République centrafricaine

M. Jean-Marc GROSGURIN

Ambassadeur, Haut Représentant de la France auprès de la République centrafricaine

M. Vladimir TITORENKO

Ambassadeur de la Fédération de Russie auprès de la République centrafricaine

Mme Samuela ISOPI

Ambassadrice, cheffe de la délégation de l’Union européenne auprès de la République centrafricaine

M. Matias BERTINO MATONDO

Ambassadeur, Représentant spécial du Président de la Commission de l’Union africaine et Chef de la Mission de l’UA pour la Centrafrique et l’Afrique centrale

M. Adolphe NAHAYO

Ambassadeur, Représentant du Président de la Commission de la Communauté

Économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) en République centrafricaine

M. Mankeur NDIAYE

Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République

centrafricaine et Chef de la MINUSCA

M. Han FRAETERS

Représentant résident de la Banque Mondiale en République centrafricaine