Skip to main content

10 millions d'euros de la Coopération luxembourgeoise pour le Fonds central d'intervention d'urgence des Nations unies

Countries
World
+ 1 more
Sources
Govt. Luxembourg
Publication date
Origin
View original

Lors de la Conférence d'annonce virtuelle de haut niveau pour le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF), qui a été organisée par le Bureau onusien pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) le 8 décembre 2020, Franz Fayot a annoncé une contribution de 10 millions d'euros pour la période biannuelle de 2021 à 2022: "Nous avons dû noter avec consternation que le nombre de personnes touchées par les crises humanitaires atteindra prévisiblement un nouveau triste record en 2021. C'est pour cela que nous sommes aujourd'hui réunis autour d'un but commun: celui d'assurer une aide humanitaire plus efficace, réactive et prévisible. Une aide qui réponde aux besoins des populations affectées par les différents types de crises, de nature de plus en plus changeante."

Le CERF est un fonds humanitaire établi en 2006 pour faire en sorte qu'une aide humanitaire fiable parvienne plus rapidement aux personnes touchées par les catastrophes naturelles et les conflits armés.

Les contributions du CERF sont allouées pour répondre rapidement à des crises soudaines, comme par exemple en 2020 les déplacements massifs de populations au Burkina Faso ou les ouragans en Amérique centrale. Le CERF se concentre également sur les crises sous-financées, ce qui corrèle avec la volonté de l'action humanitaire de porter une attention particulière à des crises dites "oubliées".

Par ailleurs, depuis 2019, le CERF alloue aussi des fonds pour des actions anticipatives pour pouvoir mieux répondre en temps réel et à un stade précoce à des phénomènes comme par exemple la sécheresse en Somalie.

Durant la crise COVID-19, le CERF a joué un rôle central pour assurer une assistance humanitaire rapide et ciblée.

Le fonds est alimenté tous les ans par des contributions de gouvernements et du secteur privé. Le Luxembourg soutient le CERF depuis sa création et dès 2017, des accords biannuels sont conclus afin de renforcer la prévisibilité des fonds. Cet appui est en ligne avec les engagements du Luxembourg en termes de solidarité internationale.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes / Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire