Skip to main content

République démocratique du Congo - Note d’informations humanitaires pour les provinces du Sud-Kivu et Maniema (20 octobre au 23 novembre 2020)

Countries
DR Congo
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

Ce rapport a été produit par OCHA Bukavu en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est publié par OCHA et couvre la période du 20 octobre au 23 novembre 2020.

FAITS SAILLANTS

● Maniema : plus de 37 000 retournés ont besoin d’une assistance alimentaire d’urgence à Salamabila
● Nord Maniema : de 150 enfants sortis des groupes armés ont besoin d’accompagnement dans le territoire de Lubutu
● Sud-Kivu : au moins 80 000 déplacés et familles d’accueil bénéficient de la gratuité des soins de santé à Fizi et Nundu

APERÇU DE LA SITUATION

Attaques contre les humanitaires dans le Sud-Kivu

Entre le 15 octobre et le 3 novembre 2020, il y a eu trois cas d’attaques contre les travailleurs humanitaires dans le Sud-Kivu. Cela porte à dixsept le nombre d’incidents ayant ciblé des organisations humanitaires au cours des dix derniers mois dans la Plaine de la Ruzizi, les Moyens Plateaux et Hauts Plateaux d’Uvira et à Fizi/Itombwe.

Si pour le moment aucune suspension d’activité n’a encore été annoncée par les organisations impliquées, la recrudescence de ces incidents dans la province préoccupe la communauté humanitaire. A ce sujet, le Coordonnateur Humanitaire a indiqué dans un communiqué que ces attaques contre les humanitaires sont de nature à compromettre l’aide humanitaire d’urgence à « 21,8 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë, et 5,2 millions de personnes déplacées en RDC ».

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.