Перейти к основному содержанию

Mauritanie: Mise à jour du suivi à distance, octobre 2020

Страны
Мавритания
Источники
FEWS NET
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

Une saison agropastorale favorable et de bonnes perspectives de contre saison

MESSAGES CLÉS

  • Malgré les contre-performances liées au retard dans les opérations de préparation des sols en début de saison et les dégâts des inondations, la bonne distribution des pluies et le bon niveau de remplissage des points devraient favoriser des productions agropastorales similaires à la moyenne et un bon déroulement des cultures de contre saison. L’autoproduction constituera la principale source de nourriture des ménages pauvres dans les zones agropastorales et agricoles.

  • Le ralentissement des activités économiques lié aux secteurs de tourisme et l’artisanat du fait de la pandémie de COVID-19 continuera d’affecter négativement les revenus des pauvres du secteur informel au niveau des centres urbains et les revenus de la migration en particulier pour les pauvres qui dépendent de cette source dans les zones agropastorales et de cultures pluviales. A cela s’ajoutent les pertes des avoirs du fait de la fièvre de la vallée du Rift et des inondations. Ces zones demeurent en insécurité alimentaire aigue Stress (IPC Phase 2) entre octobre 2020 et mai 2021.

  • Les prix des denrées de base sont stables ou en baisse saisonnière et les prix des animaux en légères hausse par rapport à l’année passée. Cela favorise les termes de l’échange pour les ménages des zones pastorales. Nonobstant, des disponibilités fourragères moyennes ou supérieures, les départs en transhumance vers les pays voisins (Sénégal et Mali) seront nécessaires à partir de février pour créer l’équilibre au risque d’avoir une pression plus forte sur les ressources dans les zones du sud si les frontières terrestres restent fermées.