Skip to main content

Matrice de suivi des déplacements – République du Tchad: Suivi des Urgences - Profils des personnes affectées par les inondations de N’Djamena (octobre 2020)

Countries
Chad
Sources
IOM
Publication date
Origin
View original

I. CONTEXTE

L’outil de suivi des urgences (ETT, Emergency Tracking Tool) de la Matrice de suivi des déplacements (DTM, Displacement Tracking Matrix) a pour but de recueillir des informations sur les mouvements importants et soudains de populations. Suite à des inondations survenues depuis la fin du mois de juillet 2020 à N’Djamena, plus de 5 000 ménages ont été contraints de quitter leurs résidences. Ces personnes se sont réfugiées soit ailleurs au sein de leur arrondissement, soit dans des arrondissements voisins. Pour accueillir les personnes sans abri, les autorités et la communauté humanitaire ont identifié le site Tradex, situé dans le 9ème arrondissement, où ont été installés 98 ménages (562 individus).

2. MÉTHODOLOGIE, OBJECTIF ET LIMITES

Les données présentées dans ce rapport ont été collectées à travers un enregistrement de ménages qui a été réalisé le 12 octobre 2020 par les équipes de l’OIM et les autorités de la mairie de la commune du 9ème arrondissement, afin de faciliter la distribution d’assistance humanitaire. Cet enregistrement a concerné tous les ménages installés sur le site Tradex. Le présent rapport cherche à fournir des informations sur les profils démographiques de ces personnes déplacées, ainsi qu’un aperçu de leurs besoins. Ainsi, les résultats présentés ne concernent que les personnes déplacées sur le site Tradex, et ne peuvent pas être généralisés à la totalité de la population déplacée par les inondations à N’Djamena. Par ailleurs, il ne s’agit pas non plus d’effectuer une évaluation poussée des besoins sectoriels sur le site Tradex.

3. PROFIL DÉMOGRAPHIQUE ET VULNÉRABILITÉS

La majorité (55%) des personnes déplacées identifiées sur le site Tradex sont des femmes. La plupart (64%) sont des mineur.e.s: 35 pour cent sont des filles et 29 pour cent sont des garçons. Il est à noter que les enfants âgés de 0 à 5 ans représentent à eux seuls 20 pour cent du total des individus déplacés identifiés. En moyenne, les 98 ménages enregistrés sont composés de six individus. Par ailleurs, 23 pour cent des ménages sont de type monoparental. Parmi les chef.fe.s de ménage, plus des trois quarts sont des hommes (76%) et 83 pour cent ont entre 26 et 59 ans. Lors des enregistrements, un certain nombre de vulnérabilités ont été identifiées parmi les individus séjournant sur le site Tradex. En effet, 7 pour cent ont indiqué souffrir d’une maladie chronique ou grave, 4 pour cent sont des femmes allaitantes, 2 pour cent sont des enfants séparés de leurs parents et 2 pour cent sont des femmes enceintes. Il est également à noter que 6 pour cent des ménages ont signalé que des membres faisaient face à des problèmes auditifs, de vue, ou des difficultés pour se mouvoir ou prendre des médicaments.

International Organization for Migration: Copyright © IOM. All rights reserved.