Skip to main content

République Démocratique du Congo: Note d’informations humanitaires pour la Région du Kasaï 31 août 2020

Countries
DR Congo
+ 1 more
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

FAITS SAILLANTS

• Plus de 25 600 personnes déplacées internes à la suite d’affrontements intercommunautaires liés au conflit des limites entre les territoires de Demba (Kasaï Central) et Mweka (Kasaï)

• Expulsion de 2 700 congolais qui vivaient en situation irrégulière en Angola

• Province du Sankuru : baisse des cas de la rougeole mais le taux de létalité reste préoccupant

APERÇU DE LA SITUATION

1. Conflit intercommunautaire à la frontière entre les territoires de Demba (Kasaï Central) et Mweka (Kasaï)

Le bilan des affrontements intercommunautaires à Bakua Kenge début août fait état de 25 600 personnes déplacées internes vers les zones de santé de Bena Leka (Territoire de Demba) et de Kakenge (Territoire de Mweka) et de 2 morts, 5 cas de violences sexuelles, 25 blessés et 350 maisons incendiées

Un mouvement de retour progressif vers la zone d’origine est observé à la faveur de l’amélioration du contexte sécuritaire et de l’appel des autorités locales à la tolérance. Au 31 août 2020, plus de 12 000 personnes sont retournées dans leurs localités en territoires de Demba et Mweka, selon le HCR.

Les personnes affectées ont exprimé des besoins urgents en vivres, en abris d’urgence, en articles ménagers essentiels et en moyens de subsistance. L’ONG Actions et Interventions pour le Développement et l’Encadrement Social (AIDES), partenaire du HCR, prévoit d’assister en articles ménagers essentiels et en abris d’urgence plus de 30 000 personnes parmi les déplacés, les retournés et les membres des communautés hôtes.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.