Skip to main content

RD Congo - Haut-Katanga, Haut-Lomami, Lualaba et Tanganyika : Plan Opérationnel 2020 (juillet - décembre 2020)

Countries
DR Congo
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

INTRODUCTION

Le Plan de réponse humanitaire (PRH) 2020 a été révisé et publié en mai 2020 afin d’intégrer l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les besoins humanitaires existants et sur les activités des partenaires humanitaires.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, la portée de l’analyse du PRH 2020 a été mise à jour afin d’intégrer les nouveaux besoins et activités liées à la réponse humanitaire au COVID-19 et d’ajuster les priorités humanitaires en prenant en compte l’évolution du contexte opérationnel.

Le cadre utilisé est le même que celui de l’Aperçu des besoins humanitaires (HNO), du plan de réponse de réponse global COVID et du PRH 2020 originels et reste basé sur les cinq impacts humanitaires majeurs de la crise – 1) les mouvements de population liés aux conflits et catastrophes naturelles ; 2) l’insécurité alimentaire aigüe ; 3) la malnutrition aigüe ; 4) les épidémies de rougeole, choléra, et paludisme ; 5) la fragilité de l’environnement protecteur – mais il prend aussi en compte l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les personnes, les systèmes et les services ainsi que sur l’accès humanitaire.

La période de planification révisée couvre les mois de juillet à décembre 2020.

Les Plans opérationnels du 2ème semestre qui s’alignent sur la planification stratégique du PRH 2020 révisé, permettent un approfondissement de l’analyse des besoins avec un zoom sur une région pour une mise en œuvre contextualisée de la réponse plus adaptée, efficiente et efficace. Ils couvrent les six prochains mois de l’an 2020.

Le PRH 2020 révisé comprend :

• L’analyse des nouveaux besoins humanitaires liés à l’impact direct de la pandémie de COVID-19 et la réponse à mettre en œuvre pour assister les personnes les plus vulnérables. Celle-ci s’inscrit en soutien au Plan national de préparation et de riposte contre la pandémie de COVID-19 du Gouvernement (mars 2020-février 2021), mais n’est pas limité aux activités décrites dans ce dernier

• L’analyse révisée des besoins liés à la crise humanitaire préexistante, prenant en compte l’évolution de la situation humanitaire au premier trimestre 2020 et l’impact indirect de l’épidémie de COVID-19, ainsi que la priorisation de la réponse précédemment planifiée en fonction du nouveau contexte opérationnel

Deux types d’approche de réponse distincts seront mis en œuvre :

  1. La réponse humanitaire non liée à l’épidémie de COVID-19 : cette réponse sera mise en œuvre à travers les objectifs stratégiques 1, 2 et 3 et est constituée de deux volets

• La réponse aux besoins identifiés dans le PRH 2020 originel repriorisée en fonction de l’évolution du contexte et des capacités opérationnelles, avec un focus sur les activités critiques, et des ajustements opérationnels pour réduire les risques de transmission du virus (y compris l’adaptation des modalités d’intervention et la mise en place de mesures de mitigation)

• La réponse aux nouveaux besoins liés à l’évolution des mouvements de population et de la malnutrition aigüe depuis janvier 2020, et leur impact sur les populations les plus vulnérables

  1. La réponse humanitaire à l'épidémie de COVID-19

• La réponse à l’impact direct de la pandémie de COVID-19, à savoir l’impact de la maladie sur la santé publique. Intégrée dans un nouvel objectif stratégique 4, il s’agit ici de la réponse sanitaire aux besoins des personnes les plus vulnérables affectées directement par l’épidémie, les activités de préparation, prévention et prise en charge étant priorisées

• La réponse à l’impact indirect de l’épidémie de COVID-19, à savoir l’impact des mesures sanitaires préventives sur le fonctionnement et l’accès aux services essentiels et aux marchés qui affectent la vie et les moyens d’existence des personnes les plus vulnérables. Intégrée dans les objectifs stratégiques 1, 2 et 3, il s’agit ici de la réponse aux besoins autres que sanitaires des personnes les plus vulnérables affectées indirectement par l’épidémie, avec un accent particulier sur les activités d’atténuation

STRATÉGIE

Approches de réponse, cible et budget Le présent Plan opérationnel couvre les provinces du Haut-Katanga,
Haut-Lomami, Lualaba et du Tanganyika. Il a pour objectif d’orienter la priorisation de la réponse humanitaire aux besoins des populations les plus vulnérables affectées par la crise humanitaire dans les zones prioritaires à travers une approche multisectorielle. La centralité et la transversalité de la protection sera garantie.
Au total US$ 325,6 millions sont requis pour financer la mise en œuvre de la réponse aux besoins de 4,5 millions de personnes, dont 102 millions pour les besoins les plus aigus.

La coordination stratégique et opérationnelle de sa mises en oeuvre sera assurée à travers le Pôle régional de kalemie qui couvre toute la région de l'Ex-Katanga (notamment les provinces de haut-Katanga, Haut Lomami, Lualaba et Tanganyika.

Zones prioritaires 1

• Province du Tanganyika : territoire de Kalemie (zones de santé de Kalemie et de Nyemba) et territoire de Nyunzu (zone de santé de Nyunzu.

Zones prioritaires 2

• Province du Tanganyika : territoire de Moba (zones de santé de Kansimba et Moba), territoire de Manono (zones de santé de Ankoro, Kiambi et Manono), territoire de Kabalo (zone de santé de Kabalo), territoire de Kongolo (zones de santé de Kongolo et Mbulula) ;

• Province du Haut-Katanga : Ville de Lubumbashi (zones de santé de Kamalondo, Kampemba, Katuba, Kenya, Kisanga, Lubumbashi, Mumbunda, Rwashi, Tshamilemba), territoire de Kipushi (zone de santé de Kipushi), territoire de Sakania (zones de santé de Kapolowe et Sakania), territoire de Mitwaba (zones de santé de Mitwaba et Mufunga Sampwe), territoire de Pweto (zones de santé de Kilwa et de Pweto) ;

• Province du Haut-Lomami : territoire de Bukama (zone de santé de Bukama, Butumba, Kabondo Dianda et Kinkondja), territoire de Malemba Nkulu (zones de santé de Lwamba,
Malemba, Mukanga et Mulongo) ;

• Province du Lualaba : territoire de Lubudi (zones de santé de Bunkeya, Fungurume, Kanzenze et Lubudi), territoire de Dilolo (zones de santé de Dilolo, Kasaji) et territoire de Kapanga (zone de santé de Kapanga).

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.