Skip to main content

Engagé - Bulletin du HCR Côte d'Ivoire / janvier 2020

Countries
Côte d'Ivoire
Sources
UNHCR
Publication date
Origin
View original

Chères lectrices, chers lecteurs,

Je me réjouis de partager avec vous ces quelques lignes qui, sans être exhaustives, retracent quelques interventions phares du HCR en Côte d’Ivoire au cours de l’année 2019.

D’abord, tout en félicitant les autorités ivoiriennes et toutes les autres parties prenantes, permettez-moi de mentionner une des plus belles contributions au droit positif ivoirien : la circulaire relative à la délivrance de certificat de nationalité aux enfants trouvés en Côte d’Ivoire de parents inconnus. Cette circulaire vient, en effet, faciliter la délivrance, par les autorités judiciaires, de certificats de nationalité aux enfants trouvés conformément aux dispositions de la Convention sur la réduction des cas d’apatridie, qui font obligation aux Etats qui l’ont ratifiée, comme la Côte d’Ivoire depuis 2013, d’accorder leur nationalité aux enfants trouvés sur le territoire de parents inconnus. Au total, 148 enfants trouvés de parents inconnus ont ainsi bénéficié de certificat de nationalité en 2019.
Ensuite, pour la première fois, les réfugiés ont pu bénéficier d’une carte d’identité biométrique aux normes internationales. Cette carte permet aux réfugiés de circuler plus librement, ouvrir un compte bancaire, signer un contrat et accomplir en toute sérénité tous les actes de la vie civile tout comme les nationaux.

Enfin, la Côte d’Ivoire demeure en tête de liste des pays de la sous-région à apporter une solution durable aux réfugiés. Plus de 3 000 réfugiés ivoiriens ont été rapatriés en 2019 et plus de 91% ont regagné le pays depuis 2011. Ceci justifie cette déclaration de M. Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés :

« La Côte d’Ivoire est un pays exemplaire du point de vue de la création de conditions pour que les réfugiés puissent renter ». Déclaration faite lors du Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire (ExCom) en octobre 2019 à Genève et qui a enregistré une participation de haut niveau de la Côte d’Ivoire à travers S.E.M. Marcel AMON-TANOH,
Ministre des Affaires Etrangères.

Je remercie, au nom de toute l’équipe du HCR, le gouvernement, les communautés que nous servons, tous nos partenaires, la société civile, le secteur privé et les donateurs pour les appuis et la confiance renouvelée au HCR.

Bonne lecture à toutes et à tous.