Aller au contenu principal

Évaluation de la situation humanitaire dans la zone frontalière entre le Niger, le Mali et le Burkina Faso - avril 2020

Pays
Niger
+ 2
Sources
REACH
+ 1
Date de publication
Origine
Voir l'original

Résultats pertinents dans le cadre de la situation du COVID-19 : Régions de Tillabéri et de Tahoua, Niger

Contexte

Depuis le début de la crise sécuritaire au Mali en 2012, la zone frontalière entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger est caractérisée par un climat d’insécurité du fait de la présence de groupes armés, la criminalité et la montée de tensions entre les communautés. L’accès aux populations affectées est limité dans certaines localités en raison de la situation sécuritaire, du mauvais état des infrastructures et des conditions géographiques difficiles. Parallèlement, la pandémie de la maladie du coronavirus (COVID-19), dont les premiers cas ont été signalés au Niger début mars 2020, pose un risque de propagation dans les zones affectées le plus durement par la crise humanitaire. Afin de pallier le manque d’information sur ces localités, REACH a mis sur pied un suivi mensuel de la situation humanitaire dans les départements situés dans la zone frontalière. Dans le but d’informer la réponse humanitaire intégrant la prévention face au COVID-19, REACH a entrepris une synthèse des données collectées dans les localités des régions de Tillabéri et de Tahoua au cours du mois d’avril 2020.

Méthodologie

La méthodologie employée pour cette évaluation est la méthodologie dite “Zone de Connaissance’’. Cette méthodologie a pour objectif de collecter, d’analyser et de partager des informations actualisées concernant les besoins humanitaires dans l’ensemble de la région, y compris dans les zones difficilement accessibles. Les données ont été collectées au niveau des localités, à travers des entretiens avec 669 informateurs clés (IC). Elles sont rapportées lorsqu’au moins 5% des localités du département ont été évaluées. Lorsque plusieurs IC ont été interrogés à propos d’une même localité, ces données ont été agrégées à l’échelle de la localité. Cette fiche présente les données collectées entre le 9 et 30 avril 2020 dans les régions de Tillabéri et de Tahoua. La couverture actuelle de l’évaluation est limitée et les résultats présentés ci-dessous doivent être considérés comme indicatifs.