Aller au contenu principal

Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel Rapport d'étape 2018-2019

Pays
Burkina Faso
+ 10
Sources
UNDP
+ 1
Date de publication

AVANT-PROPOS

La région du Sahel présente certains des défis de développement les plus importants de l'histoire récente, avec une répercussion d’une ampleur proportionnelle sur les communautés, les peuples et les États. La crise a un impact dévastateur sur les ressources les plus précieuses des populations du Sahel - les femmes et les jeunes. Depuis 2013, les Nations Unies ont uni leurs forces à celles de la Banque mondiale, de l'Union européenne, de la Banque africaine de développement, des organisations régionales et d'autres institutions pour faire face à ces crises multidimensionnelles.

Les Nations Unies ont développé une approche multidimensionnelle axée sur les résultats par le biais de la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel (UNISS), autour de priorités clés en matière de gouvernance, de sécurité et de résilience. Notre initiative a été conçue pour s'attaquer aux causes profondes de la crise du Sahel tout en soutenant les capacités nationales et régionales de consolidation de la paix. La dégradation de l'environnement sécuritaire, combinée à l'aggravation des difficultés environnementales et humanitaires, a nécessité des ajustements importants dans la réponse des Nations Unies. Nous avons intensifié nos interventions et mobilisé des ressources croissantes pour des zones ciblées, notamment le bassin du lac Tchad et la région du Liptako-Gourma.
L'UNISS a reçu un nouvel élan en 2019 grâce à l'opérationnalisation du Plan d'appui des Nations Unies pour le Sahel (UNSP), articulé autour de six priorités : coopération transfrontalière, action climatique, prévention des crises, autonomisation des femmes et des jeunes, revitalisation économique et énergies renouvelables.

Pour répondre à la crise multidimensionnelle au Sahel, notre approche a rassemblé la supervision politique et stratégique du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, les capacités des Nations Unies dans la région, à savoir le Groupe régional des Nations Unies pour le développement durable (R-UNSDG) comprenant plus de 20 agences, fonds et programmes et entités nationales, et les départements basés au siège. Cette intégration nous a permis de construire et de développer un vaste réseau de partenaires de mise en œuvre. Sous la direction du Représentant spécial du Secrétaire général (RSSG), chef de l'UNOWAS, le système des Nations Unies a récemment adopté une division du travail avec une matrice complète qui définit les rôles, attribue les responsabilités et assure la responsabilisation. Il s'agit d'un modèle novateur d'application du Nexus in action et nous espérons qu'il inspirera d'autres régions. Compte tenu de la complexité et de la fluidité de la crise du Sahel, le R-UNSDG en particulier travaille assidûment sur les trois piliers de la Gouvernance, de la Sécurité et de la Résilience, alignés sur les réformes des Nations Unies et le cadre de prévention des crises du Secrétaire général des Nations Unies pour le maintien et la consolidation de la paix dans la région.

Ce rapport présente quelques-unes des réalisations notables du R-UNSDG, qui travaille main dans la main avec les populations du Sahel, les gouvernements nationaux et les organisations régionales. Les réalisations décrites représentent une fraction du travail du R-UNSDG dans les 10 pays couverts par l'UNISS, à savoir le Burkina Faso, le Cameroun, le Tchad, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal et la Gambie. Ces résultats sont intentionnellement basés sur le terrain, ce qui nous permet de partager notre interaction avec les communautés et les groupes les plus vulnérables, avec les organisations de la société civile et les entités gouvernementales. C'est un hommage à leur esprit indomptable et à leur résilience, qui nous donnent tant d'inspiration.

Nous saisissons cette occasion pour remercier nos donateurs et nos partenaires de mise en œuvre.
Ensemble, nous continuerons à œuvrer pour la stabilité et la prospérité à long terme de la région.