Перейти к основному содержанию

COVID-19 : Un projet de la MINUSCA pour renforcer la lutte contre la pandémie dans le Mbomou

Страны
ЦАР
Источники
MINUSCA
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

AMURI ALEKA

A Rafai dans le Mbomou (Sud-est de la RCA) la MINUSCA a lancé, le 24 juin 2020, un projet à impact rapide visant à renforcer les mesures d’hygiène et de prévention dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19 dans la sous-préfecture.

Le projet, dont le cout total est estimé à 24.952 500 Francs CFA, est suivi par le bureau régional des Affaires civiles de la MINUSCA à Bangassou et mis en œuvre par son partenaire, l’Organisation non-gouvernementale ‘’Vision et Développement’’.

La cérémonie de lancement du projet qui s’est tenue dans les locaux de la Mairie de Rafai a mobilisé autorités locales, représentants de la société civile et personnels sanitaires de la zone. « Nous sommes heureux et rassurés qu’il renforcera le niveau de connaissance de nos populations sur la maladie de Coronavirus, sa chaîne de transmission et les mesures de prévention. Les dispositifs de prévention qui seront installés dans les communautés et les lieux publics serviront à lutter efficacement contre le virus », a annoncé Marcel Kougoro, Maire de Rafai.

Ce projet renforcera la lutte contre la pandémie qui ne cesse de croître à l’échelle nationale. D’où le besoin des dispositifs d’information et sensibilisation, de respect des mesures d’hygiène, de dépistage et le centre de traitement des cas positifs. Cela est d’autant plus important pour la préfecture de Mbomou, voisine du haut Mbomou et qui reste vulnérable du fait de sa proximité d’avec la République démocratique du Congo.

Selon le Gérard Banguingbo, Coordonnateur national de l’ONG Vision et développement « Cet appui de la MINUSCA va permettre à la préfecture de Mbomou en général, et la sous-préfecture de Rafai en particulier, de prendre de l’avance en travaillant sur la prévention, en misant sur l’information et la sensibilisation de la population et en mettant en place de dispositifs de lavage de mains dans plusieurs endroits de la ville de Rafai et de villages périphériques »

Dans le cadre de ce projet, différentes activités sont prévues, entre autres la formation de 250 leaders des associations de la sous-préfecture, l’organisation de sensibilisations de masse et de porte-à-porte pour au moins 100.000 personnes dans les cinq communes du district sanitaire de Bangassou, la distribution de 1500 kits d'hygiène aux familles démunies et l’installation de 500 autres dans des lieux publics.