Skip to main content

République démocratique du Congo: Plan de réponse avril–décembre 2020 (Atténuer l’impact de la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) sur la sécurité alimentaire)

Countries
DR Congo
Sources
FAO
Publication date
Origin
View original

May 2020

La République démocratique du Congo est confrontée à des défis liés à la vulnérabilité de sa population et à l’insécurité alimentaire, principalement en raison d’un accès réduit aux services de base et aux infrastructures, à l’insécurité, aux conflits, et aux épidémies et épizooties. Par ailleurs, la prévalence des maladies à caractère épidémique (cholera, maladie à virus Ébola, paludisme, rougeole) contribue à la fragilité structurelle du pays, qui aggrave l’accès déjà limité des populations aux services sociaux de base. Aujourd’hui, la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) touche la population congolaise et vient détériorer la situation d’un pays déjà fortement affaibli par les effets des épidémies. Les conflits, l’insécurité, les problèmes sanitaires et les mouvements de population ont perturbé les systèmes de production et de commercialisation des aliments de base au niveau de la plupart des provinces et des territoires, occasionnant ainsi une insécurité alimentaire et des taux de malnutrition alarmants. La République démocratique du Congo reste le deuxième pays le plus touché par l’insécurité alimentaire aiguë, après le Yémen.

La stratégie de la FAO vise à renforcer la résilience des populations vulnérables face à la covid-19 et repose sur quatre priorités stratégiques: (i) la prévention de la propagation de la maladie à travers les campagnes d’information et de sensibilisation sur les mesures de prévention; (ii) la fourniture de données probantes pour la programmation et la prise de décision; (iii) le renforcement de la disponibilité et de l’accessibilité aux produits alimentaires; et (iv) une approche de développement territorial des chaînes de valuer.