Aller au contenu principal

Evaluation conjointe post dégats intempéries sur le site des retournés de Maingama dans la Grande Sido, 27 au 29 avril 2020

Pays
Tchad
Sources
CARE
+ 8
Date de publication
Origine
Voir l'original

I. Résumé du contexte

Le site des retournés de Maingama à l’instar des autres sites du Sud a été attribué par les autorités comme site temporaire et mis en place en 2014. Il a une superficie de 1000 hectares et prévu pour accueillir 30000 personnes. Maingama est situé à 4Km au sud de Maro (8"28’7.02"N ; 18"46’12.22"E), chef-lieu du département de la Grande Sido. Le site compte actuellement une population de 9 486 retournés (chiffre de distribution du PAM du mois de mars 2020). D’autres personnes non enregistrées y vivent également à l’exemple des 984 personnes (majoritairement des Peulhs) soit 328 ménages que les autorités ont délocalisés de Yanroungou en mois de septembre 2019 pour les installer à Maingama.

Le Plan de Réponse Global du gouvernement n’a pas été suivi d’effet et c’est dans un contexte de sous-financement notoire que la majorité des acteurs intervenant sur ce site s’est retirée, y compris le gestionnaire désigné du site à savoir la CRT en 2015.

Quelques rares acteurs à l’exemple du PAM ou de l’ONG PAC (Physicien Accross Word) continuent par donner de l’assistance alimentaire bien que réduite ou d’assurer la continuité des activités sanitaires au centre de santé du site avec des moyens réduits.

Les intempéries accompagnées d’orages et de grêle qui s’étaient abattues le 21 avril dernier sur le site de Maingama ont fait des dégâts importants sur les abris mais aussi sur les personnes. Les autorités départementales ont lancé l’alerte en sollicitant de la communauté humanitaire basée à Maro une évaluation rapide du sinistre et une assistance d’urgence aux victimes. Une descente sur le terrain le 22 avril a permis de produire un premier rapport partagé par les autorités aux organisations humanitaires du sud pour une assistance aux victimes. La rencontre des acteurs humanitaires du 24 avril à Goré a permis de constater que le rapport était incomplet en termes d’informations d’ordre sectoriel et il a été a recommandé l’organisation d’une mission conjointe multisectorielle pour combler ce gap pour des recommandations objectives.
La mission s’est déroulée du 27 au 29 avril 2020.

International Organization for Migration: Copyright © IOM. All rights reserved. UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.