Перейти к основному содержанию

Cartographie des facteurs de risque de propagation du COVID-19 en Afrique

Страны
Мир
+ 8
Источники
ACSS
Дата публикации

Les pays africains sont confrontés à différents niveaux de risque et doivent par conséquent réagir au coronavirus par des stratégies diversifiées. Les pays les plus vulnérables ne sont pas nécessairement ceux ayant enregistré les premiers cas.

Les questions restent nombreuses quant au mode de transmission du COVID-19 en Afrique. Beaucoup craignent que, du fait de son niveau élevé de pauvreté, de la fragilité de ses systèmes de santé et de la surpopulation de ses zones urbaines, le virus ne s'y développe avec des effets particulièrement dévastateurs. D'autres espèrent que la douceur de son climat, la jeunesse de sa population et son expérience de la lutte contre les maladies infectieuses permettront à ce continent d'échapper au pire de la pandémie. La présente analyse propose un examen des facteurs de risque présents en Afrique en lien avec le nouveau coronavirus et fournit ainsi un aperçu des différents niveaux de vulnérabilité, qui parfois se chevauchent, de chaque pays africain.

Niveau de vulnérabilité établi selon les facteurs de risque

Mieux comprendre les risques propres à chaque pays permet d'orienter avec une plus grande justesse les efforts à déployer en réponse à la pandémie au fur et à mesure de son évolution, depuis les premiers cas jusqu'à un stade avancé. Le document présente ci-après, un ensemble de cartes représentant sous forme graphique les différents niveaux de vulnérabilité enregistrés sur tout le continent (avec une échelle de 1 à 5, 5 correspondant au niveau de vulnérabilité le plus élevé).