Skip to main content

RD Congo - Sud-Kivu et Maniema : Plan Opérationnel 2020 (février - juillet 2020)

Countries
DR Congo
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

INTRODUCTION

Le présent document est un plan opérationnel dont le but est d’orienter la stratégie de réponse humanitaire à la crise dans le hub humanitaire Centre-Est couvrant les provinces du Sud-Kivu et du Maniema pour une réponse rapide, efficace et adaptée aux besoins des populations les plus vulnérables affectées par la crise humanitaire. La période d'implementation du plan est de février à juillet 2020.

STRATÉGIE

Les niveaux de sévérité par zone de santé tels que définis dans le HNO 2020 ont été utilisés pour identifier les zones prioritaires : zones de santé avec sévérité intersectorielle 3-4-5 ou zones de santé avec sévérité d’un seul impact (mouvements de population liés aux conflits et catastrophes naturelles, insécurité alimentaire aigüe, malnutrition aigüe, fragilité de l’environnement protecteur) de 4 ou 5. La méthodologie du jugement des experts basée sur l’analyse d’évaluations récentes disponibles a été utilisée pour justifier le changement du niveau de sévérité et/ou priorité lorsque nécessaire du fait d’une évolution majeure de la situation humanitaire.

Zones prioritaires 1:

• Province du Sud-Kivu : zones de santé de Fizi et de Minembwe (territoire de Fizi), Itombwe (territoire de Mwenga), Kalole et Mulungu (territoire de Shabunda), Bunyakiri (territoire de Kalehe), Salamabila et Kabambare (territoire de Kabambare)
• Province du Maniema : Ferekeni et Punia (territoire de Punia), Kasongo (territoire de Kasongo), Lubutu (territoire de Lubutu).

Zones prioritaires 2:

• Province du Sud-Kivu : zones de santé de Kalehe, Kalonge et Minova (territoire de Kalehe), Kimbi-Lulenge et Nundu (territoire de Fizi), Hauts Plateaux et Uvira (territoire d‘Uvira), Lulingu (territoire de Shabunda), Mwenga (territoire de Mwenga), Kaniola (territoires de Walungu et de Kabare), Lusangi (territoire de Kasongo); • Province du Maniema : Obokote (territoire de Punia), Kailo (territoire de Kailo),

Zones prioritaires 3:

• Province du Sud-Kivu : zones de santé Shabunda (territoire de Shabunda), Ruzizi et Lemera (territoire d’Uvira)

Ce plan vise à apporter une réponse humanitaire aux personnes les plus vulnérables affectées par la crise dans les zones prioritaires à travers une approche multisectorielle. La centralité et la transversalité de la protection sera garantie. Au total US$ 174 millions sont requis en 2020 pour financer la mise en œuvre de ce Plan opérationnel visant à répondre aux besoins de 1,2 millions de personnes. La coordination stratégique et opérationnelle de sa mise en œuvre sera assurée à travers le pôle régional de Bukavu, qui couvre les provinces du Sud-Kivu et du Maniema.

MÉTHODOLOGIE

En 2019, dans le cadre des ateliers régionaux et nationaux du HNO/ PRH 2020, l’analyse des causes structurelles et conjoncturelles de la crise humanitaire en RDC a permis d’identifier cinq impacts humanitaires majeurs : 1) les mouvements de population liés aux conflits et catastrophes naturelles ; 2) l’insécurité alimentaire aigüe ; 3) la malnutrition aigüe ; 4) les épidémies de rougeole, choléra, et paludisme et 5) la fragilité de l’environnement protecteur.

Par ailleurs, une analyse intersectorielle de sévérité a été renforcée et réalisée pour chaque impact humanitaire au niveau des zones de santé afin d’identifier : 1) les zones de santé prioritaires sur la base du niveau de sévérité pour chacun des cinq impacts humanitaires identifiés
; et 2) l’identification des zones de santé où plusieurs impacts humanitaires se superposent, exposant les populations affectées à un niveau de vulnérabilité accru.

Cette année, les besoins ont été classifiés par conséquence humanitaire, en fonction de l’effet de la crise sur les populations affectées : 1) Les problèmes critiques liés aux besoins vitaux et au bien-être physique et mental ; 2) Les problèmes critiques liés aux conditions de vie ; 3) Les problèmes critiques liés à l’environnement protecteur.
Lors du processus de planification 2020, chaque Cluster a défini pour chaque zone de santé avec un impact ayant une sévérité 3, 4, 5 : des activités, des cibles et des coûts spécifiques.

La méthodologie consiste donc à utiliser autant que possible les données du HNO et HRP 2020 en :

• Se basant sur l’analyse et la priorisation en fonction du niveau de sévérité par zone de santé définie dans le HNO 2020 ;

• Ne calculant plus le budget des plans opérationnels en additionnant les coûts estimés pour chaque zone prioritaire mais en ayant uniquement un budget global pour chaque plan opérationnel calculé en fonction des cibles et budgets définis par zone de santé dans le PRH 2020. Un budget aigu a également été calculé en ne considérant que les zones de santé en sévérité 4 et 5.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.