Saltar al contenido principal

Rapport de l’Evaluation Rapide de Protection à Niono

Países
Malí
Fuentes
COOPI
+ 3
Fecha de publicación
Origen
Ver original

Dernière mise à jour Le 16 février 2020
Dates de l’ERP Du 13 au 16 février 2020
Localités affectées Sorowele, Abattoir, Garbal, Sahel, Km 23, Darigniematou, N’Djékorobougou, Adama were, Km 26, Fombabougou, cercle de Niono, région de Ségou.

Populations affectées
Sur les dix sites/quartiers, seulement trois points focaux ont communiqué le nombre actualisé des personnes déplacées internes (PDI) au niveau de leurs sites/quartiers, les autres demandent plus de temps pour actualiser les chiffres en raison du fait que chaque jour il y a des PDI qui arrivent. Il s’agit de :
Sorowele : 72 ménages, 254 personnes soit 87 femmes, 72 hommes et 106 enfants.
Quartiers A, B, C et km23 : 175 ménages, 377 personnes soit 82 femmes, 91 hommes et 204 enfants.
Fombabougou : 23 ménages, 74 personnes.
Mais selon le dernier recensement du développement social en septembre 2019, le nombre de PDI était réparti comme suit : # 99 ménages / # 239 personnes (129 femmes, 110 hommes)

Déclencheur de l’ERP
Depuis janvier 2020, on signale l’arrivée d’un nombre important de déplacés dans la ville de Niono qui ont fuis les combats entre les groupes armés et les FAMa vers Nampala et entre les groupes armés dans la région de Mopti. Les premières informations recueillies sur le terrain font état de plusieurs besoins et problématiques de protection. Il semblait important qu’une mission d’évaluation rapide de la situation de protection soit menée dans la localité, afin de mieux comprendre les besoins et problématiques réels de ces communautés déplacées.