Aller au contenu principal

Déclaration du Groupe International de Soutien au Liban

Pays
Liban
Sources
EU
+ 9
Date de publication
Origine
Voir l'original

Beyrouth, 21 Janvier 2020

Six semaines après la réunion élargie du Groupe International de Soutien au Liban à Paris le 11 décembre 2019, le GIS s’est réuni au niveau des ambassadeurs aujourd’hui à Beyrouth.

Le GIS souligne avec une profonde préoccupation l’absence continue d’un gouvernement qui fonctionne et qui est nécessaire pour gérer un ensemble de crises aggravées et pour répondre aux demandes du peuple Libanais. Le GIS est alarmé par la situation qui est de plus en plus marquée par une violence croissante.

Plus l’absence d’un gouvernement efficace, crédible et capable de répondre aux aspirations exprimées par tous les Libanais et qui aura la capacité et la crédibilité nécessaires pour mener l’ensemble des politiques de réformes économiques, et qui s’engagera à dissocier le pays de la crise et des tensions régionales persiste, et plus la population souffrira de difficultés, plus le pays sera confronté à des risques sécuritaires et à l’instabilité.

Note aux éditeurs

Le Groupe international de soutien a rassemblé les Nations Unies, les gouvernements de Chine, de France, d’Allemagne, d’Italie, de la Fédération russe, du Royaume Uni et des États-Unis, ainsi que l’Union européenne et la Ligue des Etats arabes. Lancé en 2013 par le Secrétaire général des Nations Unies avec l’ancien Président Michel Sleiman, le groupe contribue à mobiliser le soutien à la stabilité et la souveraineté du Liban ainsi qu’à ses institutions étatiques en vue d’encourager les aides à l’armée libanaise, aux réfugiés syriens au Liban, aux communautés hôtes et aux programmes gouvernementaux et services publics affectés par la crise syrienne.